Vous avez rêvé d'une huitième saison de Buffy ? Et bien la voici !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Les Souterrains] Quelque part sous Sunnydale...

Aller en bas 
AuteurMessage
Anthony
Invité



MessageSujet: [Les Souterrains] Quelque part sous Sunnydale...   Sam 26 Aoû - 19:18

Un bruit de gouttes d'eau tombant dans une flaque et une odeur d'humidité et de pourriture furent les premières choses que perçut Crimson en reprenant lentement connaissance. Il ouvrit alors les yeux avec difficulté. Sa vue était particulièrement trouble mais il était dans un état de fatigue mentale tel qu'il ne s'en inquiéta même pas. il arrivait cependant à distinguer d'imposant barreaux rouillés et hérissés de pointes.

*Mais je suis où là ?*

Il se passa une main lasse sur le visage et sentit sous ses doigts une barbe de plusieurs semaines. A cette sensation il se redressa vivement, le mouvement, trop vif vu son état de faiblesse, provoqua un violent vertige. il ferma alors les yeux et, les mains crispées sur la terre battue du sol il lutta contre la nausée qui l'envahissait. Puis, lentement, il la sentit refluer. Il poussa alors un long soupir de soulagement et rouvrit les yeux. Sa vue s'était sensiblement améliorée mais restait trop floue pour qu'il put voir distinctement à plus de trois mètres.
Il se repassa la main sur la barbe, pensif.

*Ca fait combien de temps que je suis là ? Et c'est quoi cet endroit ? Howaaa, ma tête ! J'ai l'impression d'avoir servi à un match de rugby... Voyons le dernier truc que j'ai fait c'était... c'était...*

En réfléchissant il regardait autour de lui, les mêmes barreaux rouillés et hérissés de pointes l'entouraient.

*Une cage ! Je suis dans une cage !!! Mais qui... ?*

De frustration il frappa le sol à grand coups de poings, y imprimant la marque de ses phalanges.

*Rhaaa ! Et pourquoi je me rappelle de rien !!!*

Il s'interrompit brusquement en voyant son bras gauche, ses mouvements vifs avaient écarté le cuir en lambeau de sa veste et mis à nu son avant-bras droit. Les symboles mystiques gravés sur son bras étaient recouverts d'une croute de sang séché, signe qu'il avait encore eut une crise mais ce n'était pas cela qu'il avait remarqué. Il y avait de nouveaux symboles et ceux-là il ne les connaissait pas. En revanche il était sûr d'une chose, ce n'était pas l'oeuvre des Crimsons. Son amnésie quand aux derniers évènements ainsi que sa fatigue et sa vue trouble semblaient trouver un début de réponse dans ses nouveaux symboles. Quelqu'un ou quelque chose essayait de l'utiliser, une fois de plus il était un cobaye à la merci de dieu sait quel sorcier dément. Malgré la fatigue et sa santé vascillante Anthony sentit monter en lui une véritable rage.

Furieux, il se leva d'un bond malgré la fatigue, la colère lui donnant de nouvelles forces. Avec les lambeaux de sa veste de cuir il se protégea les mains et se jeta de toutes ses forces sur les barreaux. Au début ces derniers semblèrent ne pas pouvoir bouger d'un millimètre. Puis, au fur et à mesure que Crimson persévérait, ils commencèrent à osciller légèrement, craquelant la terre dure dans laquelle ils étaient plantés. Voyant cela, Anthony se sentit galvanisé par la perspective de sortir de là. L'un des deux barreaux qu'il tenait bougeait plus que l'autre, aussi il y concentra ses efforts. Avec raison car, travaillant la terre en faisant aller et venir le métal rouillé, cette dernière commença à se ramollir. Et une fois qu'elle le fut suffisamment, le jeune homme put pousser le barreau, en faisant sortir du sol la partie inférieure, tordant le métal en avançant lentement, centimètres après centimètres. L'espace ainsi pratiqué était assez large pour le laisser sortir mais néanmoins très étroit, d'ailleurs Anthony se griffa le dos et le ventre en passant de profil entre les barreaux. Qu'importe, il était libre !

C'est alors qu'il entendit un bruit de pas. Il n'eut pas le temps de se cacher qu'un homme d'une trentaine d'années entra dans la petite salle, il avait le visage sévère et le regard fou et était vêtu comme un commando. Voyant Tony il ne mainfesta aucune surprise et lâcha, d'une voix aux intonations désagréables :

- Tu es sortie de tes... "appartements" ! Bien, de toute façon je venais m'occuper de ton sort.

A ces mots il eut un petit ricanement inquiétant.

- Le rituel a fonctionné, je vais maintenant pouvoir le libérer...

- Libérer quoi ?


L'homme eut un regard mi amusé mi courroucé envers Crimson.

- Vraiment tu l'ignores ? Ou pousses-tu ta malveillance jusqu'à nier son existence ?

Anthony commença à s'énerver, il ne comprenait pas ce que cet homme lui voulait et ce qu'il disait.

- Mais de qui vous parlez à la fin !

A son tour l'homme répondit en haussant le ton.

- Je parle de celui que tu retiens prisonnier, de celui que tu empêches d'accéder au repos pour maintenir cette illusion de corps et faire croire aux autres que tu es vivant et surtout... que tu es humain.

- Mais je suis humain ! Et je suis vivant !

- SILENCE ! Akkab Naphra Ett !


Aussitôt Anthony sentit sa mâchoire se crisper et sa gorge se serrer. Il ne pouvait plus parler !
L'homme s'approcha de lui un sourire satisfait sur les lèvres.

- Bien bien bien, efficace ce rituel, et ses glyphes le sont tout autant, c'est grâce à eux que je peux te contrôler. Grâce à eux je l'extraierais de toi et lui rendrait sa liberté.

L'homme se dirigea alors vers un petit autel de pierre et prit un petit globe rougeoyant qui était disposé dessus, puis il retourna près d'Anthony. Ce dernier, ayant réussit à maîtriser sa frayeur lors de la perte de sa voix tenta un acte désepséré. Il se savait trop faible pour le vaincre par la force, mais il savait aussi que s'il lui laissait le temps de prononcer une autre formule, l'homme pourrait très bien le réduire à l'impuissance la plus totale, il n'aurait alors plus aucun espoir de sortir d'ici vivant. Alors, essayant de mettre toutes les forces qui lui restaient dans ce geste il lança son bras gauche en direction de la gorge de l'homme. A ce moment précis ce dernier élevait le globe devant ses yeux. Le bras d'Anthony fracassa le globe de verre, laissant échapper des effluves rouges lumineuses et envoyant des bouts de verres dans toutes les directions. L'un d'eux atteignit l'homme à l'oeil. Hurlant et jurant l'homme se tenait le visage ensanglanté, plié en deux par la douleur. Mettant cette opportunité à profit, Anthony sortit en courant.

Sur le pas de la porte il jeta un bref coup d'oeil en arrière et la dernière chose qu'il vit avant de partir fut les effluves magiques échappées du globe se mettre à tournoyer autour de l'homme. Et dès que l'une d'elle frôlait sa peau, elle y laissait une plaie sanglante. Hurlant de douleur et de colère, tombé à genoux une main sur son oeil mort, l'homme tendit son autre main vers Anthony et lui cria :

- Je te retrouverais Abomination ! Je te retrouverais et je t'obligerais à le libérer, puis je te tuerais !


SUITE Arrow Un repos bien mérité.
Revenir en haut Aller en bas
 
[Les Souterrains] Quelque part sous Sunnydale...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si jamais vous avez une centaine de secondes qui traine quelque part . ^^'
» Le secret de la volonté est quelque part entre la fureur et le calme total.
» « Je ne vous aurais pas déjà vu quelque part ? » [Taylor]
» en retard, en retard. j'ai rendez-vous quelque part ! (jin kyung)
» L'écho de la claque !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BtVS : La Huitième Saison :: ::Les Episodes:: :: Episode 6-
Sauter vers: