Vous avez rêvé d'une huitième saison de Buffy ? Et bien la voici !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eve
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 856
Race : Vampire/Tueuse
Camp : Neutre
Date d'inscription : 08/12/2005

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 240 ans (décédée à 19)
¤Pouvoirs¤: Une ancienne Tueuse devenue vampire et libérée d'une âme un peu trop lourde: ça vous évoque quoi, vous?
¤Relations¤:

MessageSujet: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Ven 26 Oct - 18:48

Suite de

[Je lance officiellement le concours des titres les plus pourris! lol! ]


Ca n'était plus une poignée de cris à présent qui se faisaient entendre mais toute une kyrielle! Ca puait l'oeuvre de l'Enfer où Eve ne s'y connaissait pas! Mais quel démon verdâtre et puant était assez creux du bocal pour s'aventurer dehors en cette nuit de grand carnaval irrévérencieux à l'égard de leur espèce? La vampire soupira.

*C'est trop demander un peu d'amour propre?!*

Ses narines frémissantes lui jouèrent un tour, voilà les effluves de Marc Venturi qui revenaient au grand galop... Bingo! Quelques secondes plus tard, les bruits de semelles résonnaient sur le bitume et la silhouette noire et rigide du policier réapparaissait de la nuit.

-Allez-y, dites-le... C'est vous qui portez la poisse ce soir!

Le ton d'Eve trahissait quelque peu sa nervosité latente. Tout cela n'était pas normal, absolument pas normal... Bon certes, dans le monde du bizarre et de l'étrange, c'était un drôle de mot à employer, mais même les forces des Ténèbres avaient leurs codes et là quelqu'un foutait tout en l'air et c'était franchement horripilant!
Qui l'eut crû?! Les vampires, tout comme les Tueuses étaient aussi à cheval sur les règles qu'un Anglais sur le rituel du thé de 17h!

En voilà un qui était sans doute encore plus secoué! L'Inspecteur lui hurla presque dans les oreilles:


Citation :
- Vous n'allez jamais me croire ! Mais je pense qu'un terrible événement va se produire.

-Sans blague? Laissez-moi deviner: je vais finir la soirée sourde?! _elle se frotta l'oreille avant de reprendre_ J'ai l'horro-mètre qui s'affole, je pense même que ça va être pire que ça... Bien, ne restez pas seul. Suivez-moi.

Elle s'élança vers le centre-ville à toutes jambes. Elle était bien bonne à donner ses directives mais elle courrait, sans même prendre acte de si Marc la suivait ou pas. Et alors qu'elle allait tourner à un coin pour débouler dans la rue principale, elle s'arrêta tout net, dissimlée par l'ombre et par l'arrête du mur.
Le spectacle qu'il lui fut donné de voir, c'était de l'inédit! Un peu le Muppet Show de la Bouche de l'Enfer quoi...
La rue était presque entièrement vidée de tous ses passants, gamins et parents en quête de friandises et d'émotions... hum... fortes. Quelques pauvres âmes couraient dans tous les sens à en perdre haleine et pourtant se vidant les poumons en hurlant. Derrières elles, flottant au dessus de ce qui semblait être un nuage de fumée noirâtre à forme plus ou moins humaines, les yeux flamboyants, la bouche étirée en un rictus terrifiant, les citrouilles décorées n'avaient plus rien des objets vaguement ridicules posés sur les rebords de fenêre et surtout... inanimés!

Eve se retourna vers Venturi qui finalement, l'avait bien suivie:

-Vous connaissez pas ce vieux nanard de série Z: "La revanche des citrouilles tueuses"?!

Oh, il y avait bien quoi rire quand on a vu apocalypses sur apocalypses et parfois même des démons qui étaient plutôt pathétiques, mais il n'empêche qu'Eve n'aimait pas ça du tout... Quand les démons et les forces du mal font de l'humour, ça ne vaut jamais rien qui vaille...

_________________


Dernière édition par le Dim 9 Déc - 17:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc Venturi

avatar

Nombre de messages : 340
Race : Humain
Date d'inscription : 07/02/2006

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 27 ans
¤Pouvoirs¤: Les visions "offertes" par Cordélia.... Réussi magistralement les plats vietnamiens. Sait se servir d'un automatique beaucoup mieux que Lucky Luke !
¤Relations¤:

MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Lun 29 Oct - 0:14

Marc Venturi était surexcité, il sentait lui aussi que rien n'allait droit... Pas à cause de ses supers facultés sensorielles, comme la tueuse à côté de lui, mais parce que sa vision avait pénétré chaque pore de sa peau. Il la vivait encore, trop clairement à son goût. Il se demanda un instant s'il ne préférait pas le flou artistique dont il avait l'habitude. Car se sentir concerné par le sort de tous ces gens, c'était loin d'être agréable.

Il n'eut pas le coeur à sourire à son ironie et il la suivit, haletant, dans les rues de Sunnydale. L'artère principale, où ils s'arrêtèrent - Marc en profita pour reprendre sa respiration - était désertée... Et un soir d'Halloween, ça n'avait vraiment rien de normal. Les hurlements lui revenaient aux oreilles, tel le macabre écho de sa vision d'horreur.

Et il les vit. Les visages grimaçant, flottant sur une nape qui obscurcissait toute la rue principale. Marc ouvrit la bouche et ses bras tombèrent. Il ne savait s'il rêvait ou plutôt cauchemardait. Il jeta un coup d'oeil à Eve qui confirma par sa réplique qu'il n'était pas victime d'une hallucination.
Il balbutia, éperdu d'angoisse :


- Mais que... Qu'est-ce que c'est ? Vous croyez qu'elles sont dangereuses ?

Cette question était purement rhétorique. Vu la face des citrouilles, l'intention de ces choses était plus que claire. Et le contenu de sa vision le confirmait, des gens mouraient ce soir si personne n'intervenait.
Marc se mit, lui aussi, à essayer de détendre l'atmosphère, il avait les même défenses qu'Eve :


- Hum... Vous avez passé votre CAP Citrouilles après votre BTS Vampires ?

En gros, on fait quoi ? Les citrouilles continuaient d'avancer, dans leur direction. Elles étaient accompagnées d'un rire cynique. Et en parlant de citrouilles tueuses, une d'entre elles venait de rattraper une victime et se mit à littéralement la déchiqueter. Venturi cria un "Mon Dieu !" et sortit son pieu, d'un côté et son arme de service de l'autre.

Il pensa qu'au moins, un potiron n'allait pas résister à une balle de 32mm. Il ajusta et tira dans la citrouille ensorcelée la plus à proximité...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 856
Race : Vampire/Tueuse
Camp : Neutre
Date d'inscription : 08/12/2005

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 240 ans (décédée à 19)
¤Pouvoirs¤: Une ancienne Tueuse devenue vampire et libérée d'une âme un peu trop lourde: ça vous évoque quoi, vous?
¤Relations¤:

MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Lun 5 Nov - 2:01

Citation :
- Hum... Vous avez passé votre CAP Citrouilles après votre BTS Vampires ?

Le mot réussit à arracher un rire à Eve. Je veux dire, un vrai rire. Même pas ironique, ni cynique, ni forcé.

-Laissez tomber, il fallait coucher pour le décrocher celui là...

L'Inspecteur montrait qu'il y avait un peu de cervelle derrière le képi, qu'il ne se laissait pas facilement perdre par l'humour de la tueuse, qui n'en était pas toujours clairement d'ailleurs... Quand on a passé les deux derniers siècles à se hair et à hair pas mal de monde, on perd un peu la notion de ce qui se fait en public ou pas...

Bref, elle ne connaissait pas un seul humain, sans super-pouvoirs du moins, qui auraient persisté après le début de soirée qu'ils venaient d'avoir. Mais ce bonhomme-là ne lâchait pas le morceau! A croire qu'à fricotter de près avec le monde des ténèbres lui donnait le goût de continuer!

Hey, hey! Mais c'était quoi ça? Un jeune adulte visiblement bien imbibé de vin s'efforçait de suivre ses petits copains qui se carapataient déjà vite fait. S'efforcer était bien le terme exact: titubant, se cognant à tout ce que la rue pouvait compter comme réverbères, et aussi étrange qu'une telle phrase puisse paraître pour des gens sains d'esprit, c'était bien trop lent pour échapper au cucurbitacé harneux qui flottait juste derrière sa nuque. Le pauvre bougre trébucha et finit par s'étaler de tout son long sur le trottoir, non loin de nos deux pourfandeurs du Mal, et aussitôt la citrouille fondit sur lui toutes... griffes? dehors... En réalité, impossible de savoir avec quoi la créature s'acharnait sur sa victime, mais toujours était que ses vêtements partaient en lambeaux sous l'assaut.
Dès qu'Eve put sentir l'odeur du sang, elle se décida à agir et sortit de sa cachette. Au même moment une détonation retentit dans son dos et la citrouille fut touchée.

Le choc emporta une partie de son "anatomie" qui vola plus loin, laissant à la place un trou béant d'où l'on pouvoit voir les flammes qui dansaient dans l'intérieur creux de la chose. Cependant force était de constater que cela ne suffisait pas à l'anéantir, car elle se tourna en direction du fou qui l'avait dérangé dans son repas, et posa sur lui un regard flamboyant.
Elle passa devant Eve qui lui semblait être totalement transparente pour se diriger vers le policier avec la ferme intention de bouffer du poulet ce soir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc Venturi

avatar

Nombre de messages : 340
Race : Humain
Date d'inscription : 07/02/2006

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 27 ans
¤Pouvoirs¤: Les visions "offertes" par Cordélia.... Réussi magistralement les plats vietnamiens. Sait se servir d'un automatique beaucoup mieux que Lucky Luke !
¤Relations¤:

MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Ven 9 Nov - 12:12

Ah bah non ! Non, non non ! C'était vraiment pas l'effet escompté ! Nom d'un vampire, si même une citrouille moitié éclatée pouvait encore voler et vous effrayer de sa lueur surnaturelle...
Venturi se sentit très idiot. Eve lui avait bien dit que son arme de service ne lui serait d'aucune utilité dans ses combats nocturnes. Mais il s'était dit que ça ne valait que pour les créatures à forme humaine. Surtout, le réflexe du flic était encore trop ancré pour qu'il puisse aller contre.

L'heure n'était donc plus à la plaisanterie. Marc, par défaut, rangea son arme de service et sorti son pieu, preque près à se défendre à main nue contre le potiron qui arrivait sur lui. Il se rappela ce qu'il était advenu du jeune type de tout à l'heure et il eut presque un haut le coeur.

Il regarda, Eve, paniqué et lui cria :

- Dites-moi que vous savez quoi faire !

En désespoir de cause, l'inspecteur se protégea la tête de son manteau et prit ses jambes à son cou, pour s'écarter de la trajectoire de la citrouille. Sauf qu'elle continuait à le suivre... Sans grande inspiration, il se mit à lui jeter ce qu'il avait sous la main, une poubelle, un enjoliveur, divers objets indéfinissables qui avaient fini dans une benne.

Cependant, alors que tout s'enchainait rapidement, il pensait à la même vitesse. Un potiron, enchanté ou pas, ça devait bien pouvoir se détruire. Malheureusement, à trop réfléchir, la chose hideuse l'avait rattrapé et voulant autant sauver son manteau à 1000$ que sa peau de policier, il y alla à renfort de coups de pieu dans l'ennemi.

Ah, pauvre Marc, une citrouille, c'était très résistant, et il arrivait plus à émousser la pointe de son arme qu'autre chose.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 856
Race : Vampire/Tueuse
Camp : Neutre
Date d'inscription : 08/12/2005

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 240 ans (décédée à 19)
¤Pouvoirs¤: Une ancienne Tueuse devenue vampire et libérée d'une âme un peu trop lourde: ça vous évoque quoi, vous?
¤Relations¤:

MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Lun 12 Nov - 13:15

Venturi la regardait avec des yeux ahuris, mais elle aurait presque pu lui rendre la pareille. Eh bien non, elle ne savait pas quoi faire, elle n'avait aucune idée de ce qui pouvait bien se trêmer dans cette foutue ville! Des citrouilles qui prennent vie? D'où ça vient ça? Les gros démons dégoulinants de bave, elle préférait pour tout dire! Elle entendait de l'autre oreille le pauvre bougre qui venait sans doute de voir sa vie défiler devant ses yeux qui se roulait par terre en gémissant. Et alors que le policier comprenait_ enfin!_ que son arme à feu ne lui serait d'aucune utilité face à la citrouille en furie et qu'il prenait ses jambes à son cou, comme tout homme digne de ce nom l'aurait fait, la tueuse empoigna la première victime de la citrouille pour le remettre sur pied. Il se perdait en remerciements pas très cohérents vue la quantité d'alcool qu'il avait dans les veines, mais Eve n'en faisait guère cas car déjà elle se précipitait à toutes jambes dans la direction qu'avaient pris Marc et sa poursuivante acharnée.

Elle les appercevait à quelques dizaines de mètres devant elle, à chaque enjambée elle se rapprochait nettement d'eux cependant. La tueuse faillit pousser un cri d'horreur. Venturi... La citrouille... Son pieu?! Il l'attaquait avec son pieu?! Sagouin! Avec un grognement, Eve se jeta dans la mêlée et écarta la citrouille du paysage. Retirant vivement le morceau de bois des mains du policier, elle agita son doigt en l'air comme une institutrice en colère:


-Pas de coeur à transpercer, pas de pieu! Regardez moi ce travail de...!

Ouch! Cette fois-ci, la citrouille avait bel et bien remarqué sa présence et avait pour le coup totalement oublié celle de Venturi. D'un coup, Eve se trouva projettée en avant sur le sol, le nez dans la poussière. Et suivant son mode de dégustation préféré, la créature attaqua les vêtements et la chair de sa victime potentielle. La tueuse se défendit bien sûr, mais reconnut l'extraordinaire force de son assaillante et se dit qu'à cela un humain ordinaire ne pourrait pas survivre longtemps. Mais tandis que sa peau venait d'être griffée et se mit à lentement saigner, du peu de sang froid et déjà coagulé qu'elle avait dans son corps, la bestiole poussa un râle d'insatisfaction. Sans doute que celle là ne serait pas si bonne que ça à dévorer...
Elle se recula et Eve put se relever. Non, elle ne l'intéressait plus. Où était le bonhomme déjà qui sentait bon la chair humaine?!
La vampire balaya du regard l'environnement autour deux. Cette chose était forte, incroyablement forte malgré son aspect si grotesque!
Elle avait repéré Venturi et allait se jeter sur lui de nouveau. Une barre de métal lui barra la route et la heurta de plein fouet avec violence. A la manière d'une balle de base-ball, elle alla s'écraser contre le mur d'en face. Sans doute cela n'aurait-il pas suffit si elle avait été entière, mais déjà bien amochée par la balle tirée par l'inspecteur, elle explosa sous la rudesse du choc en dizaines de morceaux plus ou moins gros. Des morceaux de citrouilles qui n'avaient plus rien de monstrueux...
Eve garda bien serré dans ses mains le pare-choc métallique qu'elle venait d'arracher à une vieille carcasse de voiture:


- Ok... Encombrant, mais efficace apparemment...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Mer 21 Nov - 22:28

hj : bon ,je fais suite ici, je vous laisse lancer vos citrouilles^^

Dawn et Buffy parcouraient la rue principale pour rentrer chez elles. La Tueuse réfléchissait. Les renseignements que lui avait "gentiement" données le vampire ne la rassurait pas du tout. Et pour l'instant elle ne voyait pas quel bénéfice en tirer. Elle regarda sa soeur marcher auprés d'elle l'air virevoltante, le rouge aux joues, presque heureuse d'avoir fait une "sortie entre soeurs". Belle sortie!! On ne peut pas dire que la Tueuse se réjouissait de voir Dawn évoluer dans ce sens. Le métier de Tueuse n'avait rien de drôle...sauf peut être celui d'être canon et d'avoir des supers pouvoirs...tiens il allait peut être falloir que Buffy se fasse faire un costume avec une cape rouge, des collants bleus et...berk!! Mauvaise idée. Franchement démodé et d'un goût douteux en plus! Elle regarda sa soeur en fronçant les sourcils


- Dawn, ce que tu as fait n'était pas drôle. Pas la peine que je te dise que tu aurais pu en mourir, tu le sais trés bien

Elle plongea son regard dans celui de sa soeur et lui mit les mains sur ses épaules

- Tu n'as plus treize ans maintenant,tu sais comment réagir...et cela commence par la prudence. Autant te prévenir. La prochaine fois, même si je te vois en mauvaise posture et que je sais que tu as fait exprés de t'y mettre je n'interviendrais pas. Tu te débrouilleras

Elle regarda sa soeur un peu plus tendrement
- Tu dois comprendre que je ne serais pas toujours là pour te protéger Dawnie et que je mourrais une troisiéme fois.
Revenir en haut Aller en bas
Marc Venturi

avatar

Nombre de messages : 340
Race : Humain
Date d'inscription : 07/02/2006

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 27 ans
¤Pouvoirs¤: Les visions "offertes" par Cordélia.... Réussi magistralement les plats vietnamiens. Sait se servir d'un automatique beaucoup mieux que Lucky Luke !
¤Relations¤:

MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Jeu 22 Nov - 17:11

Toujours avoir un pare-choc à portée de main ! C'est bien connu...

Venturi eut l'irrésistible envie de se remettre à courir en criant "Home Run" mais la situation ne s'y prêtait pas vraiment.
Les autres citrouilles allaient certainement leur tomber à nouveau dessus sans crier gare, ou plutôt avec moult grognements de grognements, bref, il fallait se bouger.

Il fit un salut admiratif à Eve avant de s'exclamer :


- Joli coup, je suis impressionné ! Dès que je monte une équipe de Base-Ball, je vous appelle !

Et comme prévu, dèjà, des formes oranges se profilaient dans l'obscurité de la Rue Principale. L'Inspecteur visa le pare-choc arrière de la voiture déjà désossée par la tueuse et il essaya de le tirer avec autant de facilité qu'elle. Seulement, il dut s'y reprendre à trois fois, à renfort de marmonnements et en s'aidant de ses pieds.

Une fois son "arme" en main, il jeta un nouveau coup d'oeil à Eve afin de s'assurer qu'elle se remettait de l'attaque. Il ne dit pas son classique "vous allez bien ?", sachant déjà la réponse qu'elle lui ferait. Elle semblait guérir sur pied celle-là !

Venturi était un peu amoché mais son air furax et contracté (le pare-choc n'était pas aussi léger pour lui que pour la vampire) le montrait redoutable.

Allez les potirons, amenez-vous !

C'est là qu'il vit deux jeunes femmes dans la rue, ne s'étant visiblement pas encore aperçues du fiasco ambiant. Il finit par les reconnaître. Il les avait interrogées il y a quelques semaines au sujet d'Angel. Aussi muettes l'une que l'autre. Il leur lança :


- Hey Mesdemoiselles, si j'étais vous, je m'écarterai !

Non mais c'est vrai quoi ! Déjà que les civils se faisaient bouffer... Il ne fallait pas non plus tenter les citrouilles de l'enfer en marchant au milieu de la rue à découvert.

Un grrrrr démoniaque et guttural se fit entendre à deux ou trois mètres d'Eve et Venturi. Ce dernier fit volte-face et dit à la tueuse :


- Allez, remontrez-moi votre swing !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Jeu 22 Nov - 19:09

Dawn sentit que sa soeur etait en colere apres elle. Elle ne dis alors rien jusqu'a ce que Buffy lui parle bien sur c'etait comme a chaque fois pour lui faire la morale et lui dire qu'elle aurait pu se faire tuer. Bien sur Dawn pensait qu'elle etait forte alors que sa magie ne se limitait qu'a quelques sorts minables. Et le plus puissant d'entre eux etait celui que lui avait appris Willow et qui permet de creer une barriere magique invisible empechant l'ennemi de s'approcher. C'etait tres efficace mais tres dur a maintenir pour une novice. Elle ne repondit pas a ce que lui dit sa soeur, puis lorsque celle ci l'arreta et mis ses mains sur ses epaules pour lui dire qu'elle n'avez plus treize ans et que la prochaine fois elle la laisserais se faire tuer. Dawn dit alors pour paraitre drole :

- De toute facon j'avais un plan si je me faisais tuer je serais revenu apres pour te tuer.

Puis reprennant son serieu elle dit :

- Bon j'avou que cette fois ci je ne m'en suis pas assez bien sortie mais d'habitude je m'en sors mieu... Et puis je pensais te faire une surprise je me sentait prete a te surprendre et que tu sois fiere de moi. Retrouver le regard que tu m'avais lancé il y a deux ans de ca, lorsque Willow s'appretais a detruire le monde et qu'on etait piégé toi et moi sous terre avec des monstres de terre... Ce regard je l'aime et j'aimerais le revoir...

Lorsque Buffy lui dit qu'elle ne serais pas toujours la pour la protéger et qu'elle finirais bien par mourir une troisieme fois, dawn en prefera pas y pensais et lui repondit :

- C'est bien pour ca que je m'entraine pour savoir me defendre sans toi, comme Willow qui avant...

Un homme l'interrompu et leurs parla a elle et Buffy, Dawn regarda Buffy avec un regard interrogateur.
Revenir en haut Aller en bas
Eve
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 856
Race : Vampire/Tueuse
Camp : Neutre
Date d'inscription : 08/12/2005

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 240 ans (décédée à 19)
¤Pouvoirs¤: Une ancienne Tueuse devenue vampire et libérée d'une âme un peu trop lourde: ça vous évoque quoi, vous?
¤Relations¤:

MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Sam 24 Nov - 19:30

Plutôt fière de son coup, Eve se retourna vers Venturi l'air vaguement pompeux, balançant son pare-choc, qui pourtant devait peser plusieurs kilos, sur son épaule. En réalité, elle commençait sérieusement à se faire du soucis concernant ces choses là... Que savait-on d'elles? Elles étaient résistantes (très), elles semblaient être amatrices de chair humaine, ah oui et puis détail utile et non des moindres: elles n'étaient pas censées être inanimées d'habitude?!

Elle regarda Venturi se déchaîner après le pare-choc arrière de la voiture et toute risible que fut la scène, elle ne pensa même pas à en sourire. Soit, il fallait le reconnaître à l'Inspecteur, il faisait montre d'un courage que peu de mortels avaient (si on passait sur la retraite de toute à l'heure qui ressemblait plus à Waterloo qu'à Austerlitz...) De la bravoure donc. Mais c'était même un peu trop... Se rendait-il seulement compte qu'au jeu des ténèbres, on risquait bien plus souvent de perdre que de gagner?
A le voir soulever une barre de métal avec peine et effort, là où elle n'éprouvait qu'un simple tiraillement sur les muscles, elle ouvrit la bouche pour lui suggérer de rentrer chez lui. Mais à bien y réfléchir, il y avait plus de chance qu'il reste à l'abris derrière elle plutôt que dans une rue sombre, coursé par une citrouille en furie!

Ses sens aiguisés de chasseuse perçurent une source de pouvoir, pas si lointaine... Ca n'était pas un cucurbitacé (étonnament les citrouilles carnassières n'apparaissaient pas dans son répertoire de sources de pouvoirs nocives, seulement dans la case "danger ça mord"), mais une source humaine...
Elle n'eut pas le temps d'appercevoir les deux silhouettes qui se profilaient dans la nuit et à qui Marc disait de se tenir à l'écart, que déjà la citrouille toute proche qui se dirigeait dans leur direction lui fit tourner la tête.

Ayant toujours le temps de sourire à la phrase du policier, elle bondit, pare-choc en main vers l'ennemi qu'elle accueillit comme elle avait vaincu la précédente: avec une grande volée de métal en travers de sa face grimaçante. Plus solide car entière, celle-ci se vit délestée d'un bout de son anatomie, qui aurait pu correspondre au haut de son crâne, et non vraiment, elle n'était pas contente!
Elle grogna de plus belle et "flotta" (ça a pas l'air comme ça mais ça doit foutre sacrément les jetons! lol! ) vers son assaillante avec la ferme intention de lui faire passer l'envie de se moquer d'elle.

Eve se campa sur ses deux genoux légèrement fléchis et tapa son pare-choc décroché sur le sol à la manière d'un joueur de base-ball avec sa batte. Elle attendit que la citrouille fut assez près pour faire voler sa barre d'aluminium en l'air et la cueillir au vol.
Le potiron fit un vol plané qui l'envoya jusque dans les arbres du parc de l'autre côté de la rue...


-Vous savez ce qui est bon pour faire du sport? Du jus de citrouille! Excellent pour la san--

Alors qu'elle rejoignait Venturi et que les deux demoiselles qui ne s'étaient pas éloignées, se faisaient même plus proches, les instincts d'Eve s'agitèrent de nouveau et reconnurent dans l'une des deux, un pouvoir presque semblable au sien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Lun 26 Nov - 12:59

- Mais je suis fiére de toi. Tu n'imagines même pas à quel point...j'aimerais simplement que tu fasses passer ta vie, avant la magie ou toute autre chose paranormale. Même si je suis bien contente que tu te sois mise à apprendre quelques tours...

A peine eut elle dit ça, que le policier de la derniére fois, sorti de nulle part se mit à leur crier

- Hey Mesdemoiselles, si j'étais vous, je m'écarterai !

Buffy ne chercha pas midi à quatorze heures. Elle s'applatit immédiatement sur le sol, entraînant Dawn avec elle. Une citrouille passa au dessus de leur tête avec un grrrrrrrr plutôt prometteur. Marc Venturi, avait un pare choc à la main et une jeune femme qui semblait l'accompagner également. Et voilà ça se confirmait! Buffy était trop ringarde. On ne l'avait même pas appelée pour la soirée "Pare-choc,citrouilles".Elle s'était contentée de sa soirée "bal des vampires" habituelle.

- Merci, bonne idée en effet...sympa votre
soirée "Pare-choc,citrouilles". C'est réservé aux V.I.P ou on peut participer ?

Plus sérieusement, Buffy comprenait qu'il y avait un réel probléme et que quelqu'un faisait mumuse avec des citrouilles. Trois foncérent encore sur elles. Buffy se saisit d'une poubelle et les emprisonna. Elle regarda sa soeur

- Si tu connais un tour de magie pour les téléporter ailleurs ou les désintégrer ça serait bien pratique *elle désigna la poubelle et entraina sa soeur à l'écart* Tu as droit à trois essais...tu trouveras j'en suis certaine...

Bon, sur ce coup là, M. Pointu ne lui serait pas trés utile. Par contre le filet de volley ball qui dépassait d'un container. Elle s'en empara ainsi que d'un grand couteau de cusisine dont le manche semblait avoir vécu des moments difficiles. Elle se jeta dans la bagarre avec Eve et Marc et fitdu "découpage". A un moment, elle se retrouva dos à dos avec Eve. Une impression étrange l'envahit...comme si elles étaiet connectées sur un même raiseau. Pourtant Buffy ne connaissait pas la jeune femme...à moins que ...elle montra son filet de volley qu'elle tenait toujours fermement

- Ca vous dirait de tenter un coup de filet ? J'ai l'impressons que la pêhe aux citrouilles sera bonne. Nous n'auons plus qu'à en faire de la soupe une fois toute attrappée. On ne peut pas se permettre de les laisser s'éparpiller.

Buffy tendit l'extrémité du filet à la jeune femme. Elle pouvait y arriver seule mais il lui semblait qu'avec la jeune femme ce serait doubelement efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Lun 26 Nov - 21:41

Apres que Buffy ai rassuré Dawn en lui disant qu'elle etait fiere d'elle. Dawn se retrouva tiré au sol a cause de trois citrouilles volantes. Buffy lanca ensuite une vanne au policier et a la jeune femme. Puis lorsque 3 citrouilles s'attaquerent a elles a nouveau Buffy les emprisonna. Elle dit ironiquement a Dawn de les teleporter ou de els faire exploser. dawn ne s'en sentait pas capable. Mais elle aurait peut etre reussie. elle se contenta de repondre avec un sourire et monter les yeux au ciel. Puis Buffy se joins a la jeune fille pour combattre comme deux soeurs. d'ailleurs Dawn fut un peu jalouse. Mais elle resta assise au sol a assister a la scene de combat.

[Hj: Dsl je ne suis pas inspiré du tout mais alors pas du tout! lol]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Mer 28 Nov - 5:28

(Sincèrement désolé du retard.)

Lorne venait tout juste de sortir de l'appartement d'Angel. Ce dernier l'avait en quelques sortes envoyé en reconnaissance pour s'assurer que tout allait bien dans les rues et, peut-être même, au passage, en apprendre plus sur leur nouvel ennemi, le sorcier.
Le démon vert marcha donc tranquillement dans les rues, souriant aux enfants qui se promenaient et cognaient aux portes pour ramasser le plus de bonbons possibles. Une petite fille se mit même à pleurer en le voyant, et sa maman la rassurant en lui assurant qu'il ne s'agissait là que d'un costume. Si seulement elle avait su que ce teint vert était le teint naturel de Lorne et que ses cornes étaient en fait solidement attachées à sa boîte crânienne...
Alors qu'il tournait un coin de rue, il entendit des 'sploutch' et des 'splash'. Il crut alors que des adolescents rebelles s'amusaient à détruire les citrouilles de leurs voisins, mais découvrit avec étonnement qu'en fait, c'était la Tueuse qui détruisait des citrouilles, sous le regard attentif de sa petite soeur.
Le démon vert s'approcha d'eux prudemment et alla rejoindre Dawn.

''Qu'est-ce qui leur prend?'', lui demanda-t-il, alors qu'il réalisait qu'il y avait quelque chose de sérieusement anormal dans cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Marc Venturi

avatar

Nombre de messages : 340
Race : Humain
Date d'inscription : 07/02/2006

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 27 ans
¤Pouvoirs¤: Les visions "offertes" par Cordélia.... Réussi magistralement les plats vietnamiens. Sait se servir d'un automatique beaucoup mieux que Lucky Luke !
¤Relations¤:

MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Mer 28 Nov - 13:01

Plus on est de fous, plus on rit ! Quand il leur avait conseillé de s'écarter, il n'avait pas songé une seule minute voir Buffy Summers se joindre à eux dans la guerre contre les citrouilles !
D'un côté, il aurait dû se douter que fréquentant Angel (ou selon ses affirmations "ayant fréquenté", notez la subtile insistance sur le passé), elle était un peu spéciale. Il en fut totalement convaincu lorsqu'il la vit à l'oeuvre, montrant des réflexes assez similaires à ceux dont été dotée Eve...

Lui-même absorbé par ses pensées, il ne vit pas arriver la citrouille qui s'en donna à coeur joie sur son manteau. Il maugréa entre ses dents, saisissant plus fermement son pare-choc :


- Ah non, pas le manteau j'ai dit !

Il l'envoya s'écrabouiller sur un mur, constatant avec dépis qu'elle avait l'air beaucoup moins ébranlée que celles qui passaient sous la frappe géante d'Eve :

- Mais comment faites-vous ? Regardez, elle volète encore tout droit la mienne, c'est désespérant...

Il fit la moue et en profita pour lancer à la Tueuse [Buffy quand je mets un T majuscule] :

- Content de vous revoir en forme Mademoiselle Summers... Toujours.... - il se prépara à renvoyer sa citrouille une nouvelle fois sur le mur - pas de nouvelles... - il frappa un grand coup *splouch* - d'Angel ?

A peine conscient de son obsession et de la question qu'il venait de poser, il était plus heureux de voir sa citrouille bien amochée. Il dit à Eve, sur un ton guilleret :

- Vous avez vu ? J'ai réussi !

Il en fallait peu pour réjouir Marc Venturi dans sa lutte contre les forces du mal. Comme le présageait Eve, il n'était pas vraiment conscient du danger ou peut-être qu'il en avait perdu toute notion justement, un peu endurci par son métier de flic.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 856
Race : Vampire/Tueuse
Camp : Neutre
Date d'inscription : 08/12/2005

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 240 ans (décédée à 19)
¤Pouvoirs¤: Une ancienne Tueuse devenue vampire et libérée d'une âme un peu trop lourde: ça vous évoque quoi, vous?
¤Relations¤:

MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Jeu 29 Nov - 19:50

Le temps n'était pas à la papotte! Jusque là Marc et Eve n'avait eu le plaisir de côtoyer ces charmantes créatures qu'une à la fois. Voilà qu'au bout de la rue dans laquelle le petit groupe venait de se former et sortant des petites ruelles à l'entours, les citrouilles filaient maintenant par dizaines sur les troubles-fêtes. Peut-être parce qu'ils sentaient bons le dîner, ou peut-être parce que parmi eux il y avait une certaine Tueuse contre laquelle un certain Sorcier avait la dent plutôt dure...

Toujours armée de son pare-choc exterminateur de légumes, Eve s'apprêtait à se lancer à corps perdu dans la mêlée. "Je cogne après je réfléchis" n'avait pas toujours été son credo, mais elle savait à présent que ces bestioles ne pouvaient pas guère lui faire de mal et quand bien même, le facteur d'être déjà techniquement morte encourage la témérité!
Puis une citrouille sortie de nulle part la heurta de plein fouet dans le dos et une nouvelle fois la vampire renifla l'odeur du bitume. Elle se releva et envoya son assaillante à son tour sur le sol et avant qu'elle ne put se remettre à flotter dans tous les sens la brisa en deux avec sa barre de métal.

Bien... Une, deux, trois... Voila qu'elles commençaient à former un cercle autour d'eux... Eve sentit la présence de la jeune fille blonde derrière elle et n'eut plus de doute. Non seulement c'était une tueuse, mais en plus c'était la Tueuse. En son temps, Eve avait eut droit aussi à la préséance du T majuscule, c'était étrange. Elle observa du coin de l'oeil Buffy se battre et elle se surprit à prévoir presque chacun de ses mouvements en avance, comme si c'était elle en fin de compte qui se trouvait à la place de la jeune femme. Etrange spectacle donc. Deux tueuses ne sont jamais censées coexister ensemble, donc jamais destinées à combattre ensemble. C'était plutôt agréable pour le coup...


- Ca vous dirait de tenter un coup de filet ? J'ai l'impressons que la pêche aux citrouilles sera bonne. Nous n'auons plus qu'à en faire de la soupe une fois toute attrappée. On ne peut pas se permettre de les laisser s'éparpiller.

La blonde tenait un filet de pêche entre ses mains et Eve tendit les siennes pour en attrapper une extrêmité. Elle bondit aussitôt sur une benne à ordure pour le tendre à hauteur de passage des citrouilles. Pas sûr que ça marche... Et puis si en fait! Les créatures faisaient peut-être peur mais elles n'en avaient pas lourd dans le ciboulot et elles vinrent se ficher dans le filet comme un banc de thons. Les deux tueuses enroulèrent le piège de sorte que rien ni personne ne put en sortir et le mirent à terre.
A l'intérieur, les potirons en colère, pressés les uns contre les autres grognaient et se débattaient pour s'en sortir.


- Elles sont capables de déchiqueter la chair humaine, j'ai bien peur que du fil ne les occupe pas bien longtemps... _puis elle appella les renforts de l'arrière_ Hey! L'atelier découpage de citrouilles, c'est par ici que ça se passe!

Son regard tomba sur Venturi qui regardait tout autour de lui le légume qui flottait et qu'il n'arrivait pas à atteindre.

- Mais comment faites-vous ? Regardez, elle volète encore tout droit la mienne, c'est désespérant...

Puis il posa la question qui fâche... Enfin la question en elle-même, elle s'en moquait pas mal mais c'était plutôt le nom qui allait avec la question qui ne lui revenait pas.

- Vous avez vu ? J'ai réussi !

Son trouble fut chassé par le ton chantant du policier, elle réussit à esquisser un sourire:

- Et un bonbon pour le petit Marc!

Malgré tout, lorsqu'elle se retourna pour faire face au sac de citrouilles, elle trouva étrangement une qui avait une vague ressemblance avec son Sire et levant bien haut son arme de fortune, l'abattit avec force et l'explosa de bon coeur.
Eve s'adressa enfin à Buffy et souffla:


- Celles que nous avons là ne sont certainement pas les seules de la ville... Est-ce que vous connaissez un endroit sûr pour... _elle désigna Venturi et ses égratinures de la tête_ panser quelques plaies...

Il ne lui avait pas échapper que la Tueuse n'était pas venue seule alle nous plus. Le petit bout de fille qui l'accompagnait méritait plus d'être en sûreté qu'en voie d'être grignottée par un monstre d'Halloween.
Tiens d'ailleurs... Où était-elle passée? Bon sang mais c'était quoi encore ce grand verdâtre à côté d'elle?!


[Bon sang on m'a bouleversé l'ordre de jeu... Sad
Bon alors prochaine à poster: Buffy, ensuite ce sera Dawn et Lorne, Marc and myself Wink]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Mar 4 Déc - 1:00

- Content de vous revoir en forme Mademoiselle Summers... Toujours.... - il se prépara à renvoyer sa citrouille une nouvelle fois sur le mur - pas de nouvelles... - il frappa un grand coup *splouch* - d'Angel ?

Buffy tiqua légérement au nom d'Angel. Même dans une situation pareille Marc Ventury pensait à lui. Incroyable! Il ne le laisserait donc jamais! Oui Buffy avait des nouvelles, elle l'avait revu et là elle y repensait. Elle n'avait qu'une envie c'était de le retrouver. Ah mais non euhhhh...pas lui bon sang...c'était finit tout ça...mais quand même...Angel se rtendait il compte que Buffy l'aimait toujours ? Il y avait dans leur histoire comme quelque chose d'inachevé, c'était impossible que cela se termine comme ça et il y avait Spike aussi...Buffy se sentait bien impuissante. De rage elle en éclata trois citrouilles et répondit à Marc

- Ravie de vous voir aussi...des nouvelles de qui ?? Oh bravo! Joli strike!

Eve et elle firent un coup de filet mémorable pendant que Marc Venturi se chargeait de"l'attelier découpage". Malgré tout, Buffy n'était pas rassurée. Les citrouilles semblaient se multiplier et pourtant ils en avaient éliminé un bon nombre. Elle ne comprenait pas trop...pour un soir d'Haloween c'était bien agité. Ce n'était vraiment pas de chance...quand les créatures des ténébres se tenaient tranquilles,les sorciers s'y mettaient. Et demain...quand il y aurait les deux en même temps...L'avantage c'est qu'elles étaient plusieurs tueuses maintenant. Et Buffy n'en doutait plus, la jeune femme qui venait de l'aider en était une. Peut être d'ailleurs qu'il allait falloir organiser cela à un moment. Rassembler les tueuses et détecter les potentielles. Peut être créer une sorte de "consoeurie". Bref la question n'était pas là. Ce sorcier, il allait falloir s'en débarasser assez vite.

- Celles que nous avons là ne sont certainement pas les seules de la ville... Est-ce que vous connaissez un endroit sûr pour... _elle désigna Venturi et ses égratinures de la tête_ panser quelques plaies...

Bonne idée en effet...on ne pouvait pas continuer comme ça longtemps.

- Je n'habite pas trés loin d'ici et il y a ce qu'il faut

Dernier coup dans une citrouille suivit d'une petite grimace. Ca pour avoir ce qu'il fallait il y avait ce qu'il fallait...la maison Summers pouvait faire concurrence à une pharamacie. Eelle vit que Lorne était là avec Dawn
- Lorne, est ce que tu pourrais enmener Dawn et M. Ventury chez Summers et Cie ?

Elle regarda Eve
- Et je pense qu'on devrait y aller aussi. Ca ne sert pas à grand chose ce que l'on fait...Il faut trouver un plan, un vrai
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Mar 4 Déc - 4:27

Lorne comprit assez vite que les citrouilles étaient ensorcelées et attaquaient tout ce qui bougeait dans les parages. Il dû même écraser une citrouille qui voulait s'en prendre à Dawn et lui. Apparemment, Buffy et les deux autres rigolos tentaient d'exterminer les citrouilles avant qu'elles ne s'attaquent à des innocents, mais jusqu'à maintenant, la victoire ne semblait près d'être atteinte.
Le démon vert n'avait jamais vu les deux humains qui se battaient aux côtés de la Tueuse, mais il se douta bien vite qu'ils étaient dans le même camps. Buffy ne semblait, jusque là, pas avoir remarqué sa présence, mais il ne s'en soucia pas, il avait tout son temps après tout! Angel lui avait demandé de surveiller les rues pour savoir si des choses étranges s'y produisaient... et il aurait une réponse assez farfelue!
Lorne vit soudainement la Tueuse se tourner enfin vers lui et lui demander d'accompagner sa soeur et le jeune homme vers 'Buffy et cie'. Il allait répondre positivement quand il l'entendit proposer à la jeune femme de se joindre à eux, car ce qu'ils faisaient ne donnait rien et qu'ils avaient besoin d'un plan.

''Dans ce cas, allons-y tous ensemble.'', proposa Lorne.
Revenir en haut Aller en bas
Marc Venturi

avatar

Nombre de messages : 340
Race : Humain
Date d'inscription : 07/02/2006

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 27 ans
¤Pouvoirs¤: Les visions "offertes" par Cordélia.... Réussi magistralement les plats vietnamiens. Sait se servir d'un automatique beaucoup mieux que Lucky Luke !
¤Relations¤:

MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Mer 5 Déc - 21:51

Pas de répis pour les chasseurs de citrouilles ! Marc n'avait jamais eu aussi mal aux bras de sa vie... La dernière citrouille qu'il envoya valdinguer avec un grand "humpff" ne fit qu'un écart de trajectoire. Il n'avait plus aucune énergie. Il regarda avec envie les deux jeunes femmes qui continuaient à se battre comme si la notion de fatigue leur était étrangère. Il devait vraiment manquer d'entraînement !

Il avait brièvement éludé Angel de son esprit. S'il avait à réattaquer ce sujet avec Mademoiselle Summers, il le ferait dans de meilleures conditions. Au calme... Et au poste de police par exemple !

Si bien que quand on lui proposa une "aire" de repos, même si l'endroit en question était la maison de Buffy, la complice du Vampire le plus dangereux de la planète (et même de l'univers tout entier aux yeux de Marc), il fit un signe d'assentiment de la tête. D'ailleurs, cette dernière le faisait souffrir et pour une fois, ce n'était pas à cause de la venue d'une vision. Il souffla quelques instants, garda en main son pare-choc et se dirigea au plus vite vers Lorne et Dawn.

Il s'arrêta, l'air interrogateur devant le démon, pensant très fort une phrase qu'il ne dit pas : Mais vous êtes vert !
La part encore rationnelle qu'il avait réussi à sauver de tout cet ésotérisme lui rappela qu'on était le soir d'Halloween et il marmonna :


- Original le déguisement...

Il jeta un coup d'oeil aux deux femmes qui devaient les rejoindre. Quelle agilité. Elles auraient fait de bonnes recrues dans les forces de police mais connaissant le caractère de toutes deux, le carcan disciplinaire de la criminelle ne leur aurait vraiment pas convenu. Déjà qu'il avait du mal...

Son GSM, un peu bousculé dans la bataille ne vibrait plus et émettait une sonnerie vacillante qui ne lui parvint aux oreilles que lorsqu'il se retrouva à l'écart. Il décrocha, pas une seconde surpris d'entendre Debret, son coéquipier :

- Où est-ce que vous êtes passé ? Ca fait des heures que je vous cours après !

Le cynisme de l'Inspecteur reprit le dessus :

- Ah oui ? Vous et vos mômes vouliez me soutirer quelques friandises ou me faire sauter à cloche-pied en essayant de toucher mon nez avec ma langue ? Railla-t-il.
- Hein ?

Un silence au téléphone et Debret continua de plus belle :

- L'hôpital est inondé de blessés. A première vue, il s'agirait de malfaiteurs déguisés en citrouille - Venturi leva les yeux au ciel, que la police était niaise - on doit faire notre rapport au Central.

Sauf que Marc ne comptait pas abandonner la partie dans l'immédiat. Il réfléchit un instant avant de conclure :

- Et bien faites patienter le chef, racontez lui ce que vous savez et dîtes que j'enquête sur le terrain. Je reviens dès que je peux !
- Comment ça dès que vous p.......

Mais son collègue n'eut guère le loisir de terminer sa phrase car le flic avait raccroché.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve
Administratrice
avatar

Nombre de messages : 856
Race : Vampire/Tueuse
Camp : Neutre
Date d'inscription : 08/12/2005

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 240 ans (décédée à 19)
¤Pouvoirs¤: Une ancienne Tueuse devenue vampire et libérée d'une âme un peu trop lourde: ça vous évoque quoi, vous?
¤Relations¤:

MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Ven 7 Déc - 23:32

Un dernier coup dans la face orange d'une citrouille et ça y était! Dans le filet de fortune, plus aucune menace digne de ce nom. Peu de risques pour que cette purée digne de petits pots pour bébés ne leur saute à la gorge. Eve s'essuya justement du revers de sa manche sa joue mouchetée de petits résidus de potirons et regarda l'adolescente, le policier et le grand vert s'éloigner.
La Tueuse lui suggéra de se replier également.
Eve faillit froncer les sourcils. Quoi ça? On allait pas se battre jusqu'à extermination totale de tous les plans de citrouilles du monde entier et de ses environs?!
Elle ne savait plus ce que c'était que la retraite, le voie de la sagesse lorsqu'on est acculé. Elle ne savait plus ce que se ressourcer signifiait vraiment. Elle ne savait tout simplement plus ce qu'être vivant voulait dire.
Elle oublia alors son étonnement et son appréhension de savoir d'autres victimes potentielles dehors pour répondre:


- Oui, un plan, oui... Encore que, ceci ne ressemble en rien à ce que j'ai déjà pu voir! A moins d'une râpe géante, je n'ai aucune idée de comment nous pourront les vaincre toutes!

Dans le silence qui s'était fait autour d'eux, la vampire se tut et tendit l'oreille et tous ses muscles. Puis elle poussa dans un cri à l'attention des trois qui s'éloignaient déjà avant de s'élancer à son tour tirant la Tueuse par un bout de manche:

- Courez!

Et en effet, il était temps... A l'autre bout de la rue principale, une citrouille apparut. Puis une seconde. Une troisième. Une quatrième. Jusqu'à ce qu'elle forme une sorte de nuage flottant noir et orange. A la masse compacte qui comptait plusieurs dizaines déjà de créatures se rejoutaient sans cesse d'autres légumes grimançants qui surgissaient des ruelles perpendiculaires.

Eve avait tort de craindre pour les habitants de Sunnydale car à présent, Hayden dirigeait ses jouets, tous ses jouets, vers la Tueuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   Sam 8 Déc - 14:54

Buffy commençait à se demander si c'était une bonne idée d'avoir invité des illustres inconnus à se replier chez elle. Surtout que parmi ses inconnus il y avait une jeune femme à l'ora étrange qu'elle n'arrivait pas à définir exactement et un policier ... plutôt sympathique, certes mais qui avait une fâcheuse tendance à vouloir l'interoger et à vouloir coincer Angel... Oui Buffy avait de gros doutes... Tout ce qu'elle voyait c'est que eux aussi combattaient les citrouilles. Pour l'instant ils étaient du même côté. Ridicule de se battre contre des potirons! En dix ans de carriére, jamais la Tueuse n'en était arrivée là...il devait bien rire ce cher "Sorcier". Elle vit Lorne qui semblait approuver son plan et commençait à partir suivi de Dawn. Elle regarda les deux autres

- Allons-y aussi...on ne peut rien faire de plus pour l'instant.

[i]A peine eut elle dit ça qu'un nuage se forma au dessus de sa tête...mues par ce qui pouvait être un ordre, les potirons se dirigérent d'une seule traîte vers la Tueuse. Génial!! Elle allait pouvoir être élue Miss Citrouille. Si ça ce n'était pas de la gloire...En tous cas c'était sa fête et Buffy se demanda comment elle allait s'en sortir sur ce coup là. Une idée, vite, vite....


- Euh, rectification...je ne vous accompagne pas...mais nos charmants guides Dawn et Lorne sont là. Ladies and gentlemen, la Summer's Compagnie vous souhaite un bon voyage.

Elle avait débité tout ça d'un seul coup et aussitôt sa phrase achevée, elle prit ses jambes à son cou, poursuivie par une horde de...potirons

hp : alors voilà la suite pour Eve, Dawn, Lorne et Marc http://btvs.forum2jeux.com/maison-summers-f17/le-soir-d-haloween-t394.htm#7691

et là pour les citrouilles Very Happy
http://btvs.forum2jeux.com/les-souterrains-f1/enquete-t396-15.htm#7690
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Rue Principale] Quand les potirons s'en mêlent...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand les Malfoy s'en mêlent ! ~ Loïc Malfoy
» EXAMEN Niveau 5 - Quand les jumelles s'en mêlent....
» Les demoiselles s'en mêlent ! [Kassandra]
» Quand les Ombres se frôlent
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BtVS : La Huitième Saison :: ::Les Episodes:: :: Episode 9-
Sauter vers: