Vous avez rêvé d'une huitième saison de Buffy ? Et bien la voici !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Le Cimetière] Errance nocturne [Drusilla Spike]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: [Le Cimetière] Errance nocturne [Drusilla Spike]   Mar 4 Déc - 0:55

18 décembre.

Le vent soufflait cette nuit-là, pas très fort, certes, mais toutefois assez pour faire bouger les plus hautes branches des quelques arbres du cimetière. Les nuages défilaient dans le ciel, masquant les étoiles par intermitence tandis qu'une ombre se profilait au loin, entre les tombes.
Le vent faisait claquer le tissu contre les jambes blanches et lisses de l'aparition, et les longs cheveux noirs de la femme volaient autour de son visage tels des serpents faits d'ombre pure.

Drusilla, puisque c'était elle, avait les yeux rivés sur les feuilles des arbres, comme hypnotisée, et elle souriait. Les étoiles lui avaient parlé, ça serait cette nuit. elles lui avaient murmuré à l'oreille comme on chuchote un secret qu'elle reverrait Spike cette nuit. Elle exhultait. Enfin, après toutes ces années, son amour allait lui revenir ! Il leur avait tant manqué, à Mlle Edith et elle. La méchante poupée avait refusé de jouer avec Dru, la boudant de longs jours durant. Mais Drusilla s'était énervée, avait montré les crocs, et Mlle Edith s'était montrée, oh, bien plus conciliante...

Dans le cimetière, un bruit assez éloigné attira l'attention de la vampire. Spike ? Etait-ce lui ? Elle se tapit dans l'ombre et attendit en silence, sans un bruit, qu'il s'approche. Si son coeur avait été en état, il aurait battu la chamade...

Plus rien. Son regard se porta sur les stèles environnantes, simplement éclairées par la lumière de la lune, qui serait pleine dans quelques jours.Son front se plissa alors qu'une moue boudeuse vint s'afficher sur son visage d'albâtre. ce n'était pas Spike mais une simple branche tapant contre le toit d'un mausolée. Drusilla était déçue...

Elle sortit de sa cachette et se remit à errer entre les tombes, chantonnant un petit air de sa composition, une comptine macabre que sa voix fluette et enfantine rendait absolument obscène :

"Petite fille perdue dans la nuit noire
Enfant choyé, luttant sans espoir
Fillette égarée, courrant dans les bois
Ne cours pas en vain, le loup te croquera.

Innocent agneau jouant dans un pré
Par son jeune berger a été oublié
Agneau vagabond, ne t'égare pas
Ou bien jamais on ne te reverra.

Fillette orpheline errant sans but aucun
Partie de tout, retour à rien
Soudain elle crie de peur, affolée
Crie, petite, crie..La Démence t'as trouvée.

Enfant battu couvert de blessures
Son âme consumée par les brûlures
Pauvre enfant si peu désiré
Dans un cercueil va vite se retrouver.

Chaton abandonné dans une sombre ruelle
Obligé de tuer pour survivre rats et sauterelles
Pauvre animal sans famille
Mourra enveloppé de guenilles

Et moi, dans toute cette histoire,
Moi je marche dans la nuit noire
Vivant de ces malheurs et peines
Me nourrissant de cette haine

Je me repais de vos pleurs, mortels
Et vis grace à la souffrance intemporelle
Femme-enfant à l'âme si sombre
Des Tourments immortels je suis l'Ombre.
"


Dernière édition par le Dim 6 Jan - 13:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Le Cimetière] Errance nocturne [Drusilla Spike]   Jeu 6 Déc - 17:10

Le lendemain de sa rencontre, non loin d'ici, avec Buffy et de la soirée passée en compagnie de la pétulante Gwen, Spike avait reprit ses bonnes vieilles habitudes : comme tout les soirs à la tombée de la nuit il s'était rendu chez son fournisseur de sang frais et comme chaque soirs il s'endormirait devant son programme tv préféré ...
Une "vie" exaltante je vous dis ! Razz

Vivement l'appel libérateur de Buffy lui demandant de venir l'épauler pour une raison ou une autre, vivement un peu d'action dans cette fichu routine quotidienne ...
Spike en venait a espérer n'importe quel incident ou évènement susceptible de briser la monotonie de sa pauvre "existence", et justement : il allait être entendu et ... servit .

Donc, comme chaque soir, le vampire arpentait les allées du cimetière, endroit qu'il ne connaissait que trop bien, afin de réintégrer son "home" ...
Seulement cette fois, il entendit une voix féminine troubler le silence inquiétant des lieux : Spike s'immobilisa, tout les sens à l'affût ...

*Qu'est ce que ?*

Après avoir considéré avec attention les alentours et ne voyant pas ou la "chanteuse" pouvait se cacher, il finit par hausser les épaules et poursuivi sa route, un doute insidieux à l'esprit ...

*Se pourrait il que ...*

William fit quelques pas et ... vit la silhouette d'une femme surgir de l'ombre, telle une apparition : il plissa les yeux, interloqué ...

*Nom de ...*

Drusilla !! ...
Heureusement celle ci ne regardait pas dans sa direction : ni une ni deux, Spike tourna les talons et voulut ( discrètement ) prendre la poudre d'escampette ...
Hélas c'était sans compter avec cette saleté de trou béant ou ... notre ami vint s'affaler de tout son long ...

Il réprima un cri de douleur et le juron qui allait avec puis ... fit le mort .
Et attendit ...
Que la diablesse passe son chemin ou ... qu'elle le découvre dans cette position, plutôt fâcheuse ...

Mais que cherchait elle ? ...
Lui sûrement .
Et pourquoi ? ...
Seulement pour le simple plaisir de le revoir et de tailler une bavette ou ... pour lui faire sa fête ? ...

Il serait bientôt fixé, le bruit, même étouffé de sa chute n'avait put échapper à l'ouïe fine d'une créature de la nuit ...

*Bon sang ! ...
J'vais encore rater ma série, c'est sûr ...*


Infortuné Spike ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Le Cimetière] Errance nocturne [Drusilla Spike]   Jeu 6 Déc - 18:01

Les dernières paroles de la comptine s'envolèrent avec virtuosité dans la brise tandis qu'un bruit de chute avait attiré l'attention de Drusilla. Un sourire vint ourler ses fines lèvres. Cette fois-ci était la bonne, elle savait que son amour était là, tout près. D'une voix douce, comme on appellerait un enfant, elle prononça le nom de son éternel amour. Comment savait-elle que c'était bien lui ? Les étoiles le lui avaient murmuré au creu de l'oreille...

"Spike ? Vilain chaton, tu joues à cache-cache ?"

Elle promena son regard parmis les stèles dressées avant de remarquer un trou béant devant l'une d'elles. Elle s'approcha de sa démarche vaporeuse, de loin on aurait même pu croire que ses pieds ne touchaient pas le sol tant elle paraissait légère. Un regard, et ce qu'elle vit la fit glousser de rire tant cette image était grotesque : Spike affalé de tout son long sur la terre maculant le fond du trou.

Avec l'agilité qui était sienne depuis quelques années - depuis qu'elle avait retrouvé ses forces, exactement - elle sauta au bas du trou et atterrit à côté de son amour. S'accroupissant, elle posa un regard des plus doux sur lui.


"Mlle Edith sera contente de te revoir. Tu nous a manqué, méchant Spike..."

Cette phrase aurait paru anodine dans n'importe quelle bouche, sauf celle de Drusilla. Le ton doucereux sur lequel elle avait prononcé cette réplique ne présageait rien de bon, et le vampire blond devait bien le savoir. Après tout, il avait vécu des siècles avec elle, et il savait pertinament qu'elle était folle à lier.
Mais au lieu du cataclysme qui avait dû se produire dans l'explosion de colère de Drusilla, au lieu de l'éruption volcanique de ses sentiments, rien ne se produisit. Elle s'était contentée de l'observer avec amour, avec peut-être un brin de folie comme à son habitude, puis sa main d'ivoire avait simplement effleuré la joue glaciale du vampire alors qu'elle-même murmurait :


"Mon amour, nous sommes de nouveau ensemble, réunis pour l'éternité..."

Il semblait qu'elle ne le laisserait pas partir facilement, maintenant. Dans la tête de Dru, une dernière chose restait à faire : faire payer la Tueuse pour tout le mal qu'elle leur avait fait, à Spike et elle...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Le Cimetière] Errance nocturne [Drusilla Spike]   Jeu 13 Déc - 7:16

"Spike ? Vilain chaton, tu joues à cache-cache ?"

Bon, c'est fois ci le sort en était jeté, Drusilla l'avait repéré et il était inutile de chercher à fuir ...
Résigné et anxieux, car encore troublé par cette soudaine apparition, Spike attendit que son ex moitié le découvre ...
Le vampire rouvrit les yeux et aperçut la svelte silhouette au dessus du fossé : le rire de la belle ténébreuse lui fit revenir moult souvenirs en mémoire ...

Et tandis que celle ci venait rejoindre "son chaton", ce dernier se redressait péniblement tout en s'époustant ...
Drusilla se rapprocha de lui et leurs regards se croisèrent : un diablotin passa ( l'équivalent vampiresque d'un ange passe Razz )

"Mlle Edith sera contente de te revoir. Tu nous a manqué, méchant Spike..."

Spike esquissa un léger rictus : elle n'avait pas changée, toujours aussi "hallucinée" et ... attachante .
La main glacée de Dru vint ensuite se poser sur la joue tout aussi froide du blondinet, et une nouvelle fois, certaines images du passé refirent surface, accentuant le trouble naissant de Spike ...
Il ne savait que penser de cette rencontre inopinée, il ne savait comment réagir, il ne savait ... que dire .
Il devait avoir l'air fin, tiens ... Razz

La voix enfantine et traînante de Dru le fit revenir à lui :

"Mon amour, nous sommes de nouveau ensemble, réunis pour l'éternité..."

Pour sûr que cette déclaration le fit réagir et ... sursauter :

Drusilla ?! ...

Quelle surprise ...
Je présume que tu es revenu à Sunnydale pour ... me revoir ? ...
Je suis flatté et ... je suis content de te voir, crois moi, mais ...


Spike soupira bruyamment ...

Beaucoup de choses ont changées depuis ton départ, j'ai ... beaucoup changé ! ...
Il faut que tu le sache et ... tu devais t'en douter ? ...


Ne sachant qu'ajouter et un peu perdu, notre William cessa brutalemment de fixer le doux regard de Dru et attendit ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Le Cimetière] Errance nocturne [Drusilla Spike]   Jeu 13 Déc - 11:51

La surprise du vampire était loin d'être feinte. Drusilla s'en amusait d'ailleurs beaucoup. Un gloussement s'échappa de ses lèvres alors que Spike restait là, sans la moindre réaction...

Puis il sembla enfin reprendre ses esprits lorsque la jeu,ne femme lui rappela qu'ils étaient liés pour l'éternité. Bah quoi ? Où était le mal ? C'était bien la vérité, non ? Ce qu'il répondit à cet instant eut pour effet une moue boudeuse mais terriblement attachante sur le visage de la belle brune. Il ne voulait donc plus jouer avec elle ?

Il lui avait déclaré avoir changé. Ca oui, elle pouvait s'en rendre compte. Il ne portait plus les mêmes vêtements qui à l'époque auraient fait pâlir d'envie James Dean, et ses cheveux étaient... Mieux coiffés. Il avait plus d'allure, c'était certain, mais c'était si éloigné de ce que Dru connaissait, et aimait en lui...

L'air inquiet et songeur qui était passé un instant sur le visage de la belle disparut au profit d'un large sourire. Elle savait quoi faire pour que son vampire lui revienne...


"Je sais ce qui a changé en toi, Spike. On ne parle plus que de ça, en bas. Il paraît que tu aurais... Une âme..."

Son sourire disparut à ces mots, puis revint aussitôt.

"Alors c'est bien simple, il suffit que tu la perdes à nouveau. Ca a bien fonctionné avec Angelus, et Mlle Edith pense que ça marchera aussi avec toi..."

Elle s'approcha doucement, tout près de lui maintenant, et déposa un doux baiser sur les lèvres du vampire peroxydé. En souvenir de tout ce qu'ils avaient partagé par le passé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Le Cimetière] Errance nocturne [Drusilla Spike]   Lun 17 Déc - 6:43

La suite du discours de Drusilla ne plut guère au nouveau Spike : c'était le moins que l'on puisse dire ...
Voilà qu'après l'avoir délaissé et chassé de sa vie, sa ténébreuse amie venait lui dicter sa conduite et par là même porter un jugement, implicite, sur ses choix personnels .

S'en était déjà trop et cette conversation n'allait, sans doute guère durer ...
Et le baiser de Dru, aussi agréable soit il n'y changerait rien .

Non vraiment elle n'avait pas changée : toujours aussi désinvolte et égoïste, en un mot puérile ...
Lui avait évolué et n'était plus aussi sensible à la passion enfantine que semblait lui vouer cette chère Dru ...

Spike se détacha sans brusquerie de la vampire et en parut presque affligé .

Drusilla !
Tu ne comprends pas : je ne veux pas faire le chemin inverse, c'est un choix et ... je l'assume pleinement !


Puis il s'emporta un peu :

Apparemment je dois te rappeler que c'est toi qui a voulut que nos destins se séparent !
Et maintenant tu crois sans doute qu'il te suffit de réapparaître et ... de me faire ton numéro pour ... obtenir certaines choses et ... me dicter ma conduite !!
Ce n'est pas aussi simple !


Sur ce, Spike ramassa ses paquets et sortit de la tranchée avec l'aisance d'un félin ...
Il tourna ostensiblement le dos à Drusilla puis amorça sa retraite ...
Avant de se raviser et de lancer à la belle ténébreuse :

Comme je te l'ai dis j'ai changé et m'en trouve très bien comme ça !
Le Spike que tu as connus n'existe plus et tu devrais t'en faire une raison ...


Il croisa le sombre regard de Dru ...

Je suis désolé Drusilla ! ...
Tu ne me feras pas céder : accepte le ...


Alors, Spike détourna les yeux en soupirant et resta là, sans rien ajouter ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Le Cimetière] Errance nocturne [Drusilla Spike]   Lun 17 Déc - 18:17

Pendant le discours de son amour, le visage de Drusilla s'était comme décomposé. Comment pouvait-il lui annoncer, après tout ce qu'ils avaient vécu ensemble, que c'était bel et bien terminé, qu'il était heureux avec une âme ? Et en plus il lui reprochait de l'avoir laissé tomber ? ! C'en était trop pour la demoiselle, qui fondit en larmes.

Et bien oui, les vampires pouvaient pleurer. Après tout, s'ils pouvaient ressentir des émotions, pourquoi pas la douleur de l'amour perdu ? il était arrivé à Spike de pleurer pour Buffy, non ? Et bien cette nuit, c'était Drusilla qui pleurait son amour perdu.

Avant de partir, le vampire s'était toutefois retourné et lui avait lancé que le Spike qu'elle connaissait n'était plus et qu'il fallait qu'elle s'y habitue. Levant les yeux vers lui, elle lui avait rétorqué, d'une voix froide et cruelle :


"Tu en es donc arrivé aussi bas ? Te coucher, ramper devant celle que tu as tant maudite ? Ta lacheté me fait pitié, Spike..."

Ce qu'elle ne disait pas, c'était que dans sa tête les étoiles lui avaient murmuré un nom, le nom de celui qui avait les pouvoir de lui enlever son âme... Hayden. Elle irait le voir et se vengerait ensuite sur la Tueuse, la responsable de tous ses malheurs. Buffy paierait pour tout le mal qu'elle avait causé, et Drusilla se délecterait de son sang si pur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Le Cimetière] Errance nocturne [Drusilla Spike]   Ven 21 Déc - 2:21

Les larmes de Drusilla faillirent faire flancher Spike ...
Non pas changer d'avis sur la question, les deux vampires avaient chacun emprunté une voie différente, et leurs chemins ne se recroiseront sans doute jamais plus ...
Dru niait simplement l'évidence ...
William fut seulement tenté de la réconforter, en souvenir du temps passé et pour faire "passer" la pilule ...
Mais le vampire se ravisa : finalement ça n'aurait pas été correct, ça aurait put donner de vains espoirs à l'intéressée ...

Spike se contenta de la regarder, compatissant, alors que lui même était gagné par une certaine émotion ...
Mais son ex amour ne tarda pas à lui envoyer ses quatre vérités en pleine figure : le blondinet grimaça et répliqua :

Merci, c'est agréable ...
Mais tu sais très bien que j'ai pas une âme de paillasson !

Je comprends ta réaction ...
Je suis sincèrement désolé !
Mais aller dans ton sens serait te mentir ...


Spike sembla hésiter entre partir maintenant ou attendre un peu, puis soupira et poursuivit :

Pour moi aussi c'est dur !
Te revoir ... me fait plaisir mais ...
Toi et moi, ensemble, c'est du passé !


Inutile de développer, tout cela tombait sous le sens ...
Mais comme Drusilla n'était pas vraiment raisonnable, il faudrait encore argumenter ...
Spike ne savait pas s'il en aurait la patience et l'envie ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Le Cimetière] Errance nocturne [Drusilla Spike]   Sam 22 Déc - 1:13

Le regard de Drusilla avait changé durant les dernières paroles du vampire péroxydé. De larmoyant, ses yeux étaient maintenant devenus sombres, mauvais. Etrange, comme on peut passer de la tristesse à la haine en une seconde. Elle l'aimait. Hélas pour elle, elle l'aime toujours. Mais de l'amour à la haine, il n'y a qu'un pas, pas que Spike était en train de pousser dru à faire. Il ne se rendait pas compte, le pauvre agneau, à quel point la colère de la belle pouvait causer des ravages. Il la repoussait à cause de cette blonde chasseuse de chair morte ? Et bien, elle le ferait souffrir, oui, elle commençait à y songer plus que sérieusement. D'abord, elle le kidnapperait. Ensuite, elle tuerait la Tueuse et ses amis devant lui. Et puis... Elle attendrait qu'il la supplie de lui enlever de nouveau son âme, et là...

Elle hésitait encore sur la chose à faire ensuite. Le tuer ? Lui enlever son âme ? Seule, elle ne pouvait se décider. il faudrait qu'elle demande aux étoiles. Et à Mlle Edith, elle était de bon conseil. La belle brune lança un regard à Spike, un regard qui voulait tout dire... D'une voix amère, loin de toute sa folie enfantine, une voix que l'on croyait perdue depuis des siècles, elle murmura :

"Ainsi soit-il... Tu as beau ne plus rien ressentir pour moi, ni amour ni haine, sache que tout ça changera un jour, en bien ou en mal, mais tout changera..."

Et, avant qu'il n'ait pu dire quoi que ce soit, elle se retourna et prit la direction d'une crypte un peu plus loin, endroit où elle avait été obligée d'élire domicile depuis peu. S'il voulait lui parler, s'expliquer, c'était maintenant. Ou jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Le Cimetière] Errance nocturne [Drusilla Spike]   Ven 28 Déc - 2:51

"Ainsi soit-il... Tu as beau ne plus rien ressentir pour moi, ni amour ni haine, sache que tout ça changera un jour, en bien ou en mal, mais tout changera..."


A cette tirade plutôt sybilline, Spike ne sut quoi répondre ...
Il faut dire que le regard de la brune l'avait littéralement glacé .
Mais il se décida a réagir lorsque Drusilla tourna les talons :

Drusilla !
Ce n'est pas aussi simple bon sang !!
Et puis ... que veux tu dire par ...


Le vampire hésita un instant, tout en suivant Dru des yeux, puis il se précipita dans la crypte de la belle ténébreuse ...
Il dévala les escaliers menant au coeur du caveau et poussa la porte d'entrée ...
Spike déclara ensuite, sans transitions :

Mais qu'est ce que tu mijotes encore ?! ...
Que compte tu faire ? ...
Quel que soit tes plans, renonce y dès maintenant !!
Tu ne pourras pas les mettre en oeuvre !


Le blondinet croisa le froid regard de Drusilla : un coup d'oeil qui avait valeur d'avertissement ...
Il poursuivit, presque suppliant :

Ne fais rien que tu pourrais regretter un jour !
Je ne veux pas qu'il t'arrive malheur !
Je me soucie encore de toi, figure toi ! ...


Les funestes pensées de Dru pouvait aisément se deviner : elle songeait certainement a s'en prendre à Buffy ...
Et ici, ce qui l'inquiétait ce n'est pas qu'elle puisse réussir ( le risque était assez minime ) mais que la tueuse soit amenée a ... en finir avec la fière vampire ...
Et ici, Spike ne pourrait rien faire : le pourrait il ... qu'il ne le voudrait certainement pas .



( HJ : Dru, tu peux répondre ici ou dans la crypte, comme tu veux Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Le Cimetière] Errance nocturne [Drusilla Spike]   Sam 29 Déc - 17:41

[Je réponds à la crypte. ^^ C'est plus cohérent.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Le Cimetière] Errance nocturne [Drusilla Spike]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Le Cimetière] Errance nocturne [Drusilla Spike]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Entretien nocturne [Ashenie de Sephren]
» [Cimetière] Funéraille d'aurore
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» [TERMINÉ] Discorde. Nocturne. Mickey. [Eris]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BtVS : La Huitième Saison :: ::Les Episodes:: :: Episode 10-
Sauter vers: