Vous avez rêvé d'une huitième saison de Buffy ? Et bien la voici !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sombres desseins (suite) [Drusilla]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hayden [Masque]
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 42
Race : Sorcier
Date d'inscription : 14/12/2005

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 29 ans
¤Pouvoirs¤: Télékinésie
¤Relations¤:

MessageSujet: Sombres desseins (suite) [Drusilla]   Dim 9 Mar - 19:49

Quelques jours étaient passés depuis qu'Hayden avait reçu la visite de Drusilla le jour de Noël. Une fête que le Sorcier abhorrait... jusque là.
La diva vampiresque lui avait offert un cadeau des plus agréables: un peu de poison à instiller dans les veines de la Tueuse...
De quoi faire monter l'adrénaline au cerveau d'Hayden qui ne se nourrissait plus depuis lors que de magie noire qu'il absorbait sans répit comme un opiumane.

Il aurait besoin de toutes ses forces et même plus pour tenir la barre du sort qu'il entendait mener. Il n'avait plus dormi, disséquant son profond savoir occulte à la recherche du sort parfait. Celui-ci lui paraissait à lui-même si difficile et si pointu qu'il n'avait jamais encore osé imaginer le mener un jour.

Il l'avait trouvé.
Ce serait son chef d'oeuvre.

Du moins pour le moment, jusqu'à ce qu'il gagne un peu plus de pouvoir encore.

Un sort qu'il avait dû inventer de toutes pièces car sans précédent, sans aucune trace.
Il devait encore le peaufiner, en régler tous les moindres détails.
Hayden était un esthétète cruel...

Ce Spike serait son pantin pour s'immiscer un peu plus encore dans l'intimité de la petite peste Summers.

Ce serait un véritable succès, Hayden n'avait pas de pouvoirs de vision mais il le sentait de là.
Et même, même peut-être qu'il allait dépasser ses espérances...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sombres desseins (suite) [Drusilla]   Lun 10 Mar - 1:15

Voilà plusieurs nuits déjà que notre jolie vampire était venue rendre visite à ce cher Hayden. Elle n'était guère revenue depuis cette fameuse soirée, préférant vaquer à ses folles occupations. Pourtant, ce soir, elle avait décidé de lui rendre une petite visite. Son Spikey n'était toujours pas revenu vers elle, et la belle commençait à s'impatienter. Cela prenait bien trop de temps à son goût, elle qui avait gardé cette impatience juvénile.

Elle venait d'arriver dans la pièce où elle avait trouvé le sorcier pour la première fois et s'annonça par un léger gloussement. Le jeune homme semblait n'avoir guère dormi depuis plusieurs nuits, cela se voyait à ses cernes tenant plus du quai de gare que des valises sous les yeux, et à son teint plus cadavérique que celui de la vampire. D'un pas léger, elle s'approcha de lui pour regarder par-dessus son épaule.


"Que fais-tu, joli faiseur de sorts ?"

Une main glacée se posa sur l'épaule du sorcier, mais le froid était atténué par les vêtements que portaient le jeune homme. rapidement, la belle s'écarta de lui et croisa ses mains dans son dos, comme si elle attentdait la réponse. Son regard avait la curiosité de celui d'un enfant devant un paquet cadeau prêt à être déballé. Elle était venue dans l'espoir qu'il lui annonce une bonne nouvelle. Elle espérait qu'il ait enfin terminé le sort qui ramènerait Spike, son doux, son cher, son tendre et merveilleux amour dans ses bras de glace, dans sa couche de soie.

"Vais-je bientôt revoir mon cher Spike ?"

Elle avait prononcé le nom du vampire de manière presque serpentine, accentuant le "S" de manière sensuelle, un aspect d'elle-même qui contrastait terriblement avec ses airs de gamine écervelée...
Revenir en haut Aller en bas
Hayden [Masque]
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 42
Race : Sorcier
Date d'inscription : 14/12/2005

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 29 ans
¤Pouvoirs¤: Télékinésie
¤Relations¤:

MessageSujet: Re: Sombres desseins (suite) [Drusilla]   Dim 16 Mar - 17:35

Tous ses sens tournés vers la magie noire qu'il absorbait sans jamais être rassasié et qui transpirait par toutes les pores de sa peau, il n'avait pas omis de laisser un partie de son esprit libre aux mouvements extérieurs.

La vampire s'approchait à pas feutrés comme une chatte attirée par le jeu. Justement Hayden avait besoin d'elle, le sort ne pouvait se faire autrement.

Après tout, c'était elle qui était venue demander son aide, il fallait bien qu'elle mouille un peu sa chemise dans tout ça!


Citation :
"Que fais-tu, joli faiseur de sorts ?"

Hayden sourit au ton enfantin de Drusilla. Tant de malice et de cruauté dans un coeur qui devait être pourtant bien pur à l'origine. Qui avait bien pu faire cela?!
Hayden ne savait même pas si c'était un oeuvre humaine ou démoniaque, mais il aurait bien aimé rencontrer l'artiste d'une telle perversion.


-Je me nourris. Je n'ai aucun goût pour les nourritures terrestres des humains, ni celui des vampires pour le sang. Je bois, je respire, je sens dans ma gorge la magie pure qui me pénètre et me soulève...

Il se retourna et fit face à Drusilla, ses yeux n'avaient plus rien d'humain, son globe semblait vide tant il était noir, couleur de charbon, couleur de la mort.

Citation :
"Vais-je bientôt revoir mon cher Spike ?"

-Patience, chère fleur vénéneuse, patience. La fin, aussi mauvaise soit-elle, ne souffre-t-elle pas un peu de vertu?

Le Sorcier s'approcha de la vampire furtivement et lui saisit doucement la main. Sa peau était chaude en comparaison de celle de Drusilla, de quoi se souvenir qu'il était bien humain malgré toutes les ténèbres qui l'enveloppaient et qu'il portait en lui.

-Toi seule peut rendre réalité ce que ma science a imaginé...

Hayden usait de ses charmes, il aurait pu en avoir beaucoup dans sa vie d'homme s'il n'avait pas choisi une voie qui l'éloignait toujours un peu plus de l'humanité. Il caressa la main de la vampire qu'il remonta jusqu'à lui, près de son visage.

Alors, le majeur de Drusilla fut piqué vivement. Son sang rouge et pourtant froid commença à perler sur son doigt meurtri.
Hayden laissa glisser sur le sol l'aiguille qui lui avait servi et s'empara d'une petite coupelle pour recueillir les gouttes pourpres avant qu'il n'en sorte plus assez du corps mort de la vampire.

La source se tarit vite, il n'avait récupéré qu'une dizaine de gouttes, mais c'était très largement suffisant pour un seul sort...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayden [Masque]
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 42
Race : Sorcier
Date d'inscription : 14/12/2005

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 29 ans
¤Pouvoirs¤: Télékinésie
¤Relations¤:

MessageSujet: Les ailes de Psyché   Ven 11 Avr - 16:55


Une journée et une nuit pour peaufiner son art. Hayden avait atteint ce qu'il considérait jusque là comme son Everest. Mais bien sûr, un record n'existe que pour être battu et notre Sorcier n'était pas homme à s'endormir sur ses performances... Un jour, bientôt, il ferait mieux encore.

Drusilla était là. Comme un grand chef, il avait sa pudeur, il n'aimait pas que quelqu'un assiste à la fabrication de sa magie de peur d'en dénaturer le charme et le goût.
Mais pouvait-il vraiment lui refuser cela? Il l'avait fait attendre une journée de plus qui semblait être un siècle entier dans les yeux de celle qui avait pourtant l'éternité devant elle. C'était comme refuser de donner son cadeau à un enfant le jour de Noël. Certes, le jour était passé de peu mais pour la vampire, ce 29 décembre allait être son nouveau 25. Un jour qu'elle chérirait entre tous alors que les humains pleureraient en y songeant.

Debout face à une sorte d'autel, exécutant des gestes minutieux et précis, murmurant des paroles qu'aucune oreille n'aurait pu comprendre, il ressemblait à un prêtre sacrilège, notre Sorcier.
Et en effet, ses objets de culte n'avaient rien de vraiment catholique: un pentacle bien sûr (Hayden avait ses petites manies! Razz), le sang recueilli de la vampire et une charmante petite boîte marquetée. Mais puisque le Sorcier ne livre pas si facilement ses petits secrets ne vous attendez pas à connaître tous les recoins de son art, toutefois avec une concentration extrême que même un tremblement de terre venu des tréfonds de la Bouche de l’Enfer n’aurait pu ébranler, il commença son rituel.

Du sang de Drusilla, il suivit les branches du pentacle, psalmodiant des mots dans un langage ni humain, ni démoniaque. Puis il prit la boîte, l’ouvrit précautionneusement et en ressortit une adorable petite créature : un papillon. Ses larges ailes se déployèrent comme pour faire étalage de ses couleurs à la manière d’un paon vaniteux pourtant il ne songea même pas à s’envoler comme il était doucement posé sur le doigt du Sorcier. Ses teintes étaient insaisissables, à le voir ainsi on aurait pu dire la couleur qui dominait tant les reflets changeaient à la moindre variation de la lumière. Une merveille de la nature en vérité : c’était une Psyché.
Rappellons-nous de la mythologie grecque qui mettait en scène cette jeune fille de Roi, amante d’Eros, qui fut ranimée par le baiser de l’Amour et accordée la grâce de devenir déesse à son tour se vit pousser des ailes de papillon. Psyché, c’était l’Esprit, mais aussi l’Ame, ou quand les deux sont étroitement liés…
Une bien belle histoire qui aura certainement fait naître l’émotion dans le cœur de notre public, à ceci près que tout ce que touche Hayden est souillé, la pureté de l’amour, comme celle de l’esprit et des âmes…

Il déposa le papillon au beau milieu du symbole noir et dès que les pattes de la petite bête eurent touchées le sang, ses ailes se déployèrent de nouveau et en lieu et place de beauté et de lumière, surgissait l’horreur et le chaos de la corruption.
Le papillon s’envola au-dessus du pentacle dans une folle danse emporté par une lumière noire et décadente, Hayden plongea un doigt dans le sang et s’en marqua le front. Et après quelques instants de psalmodie effrénée, il s’arrêta brusquement.
Le papillon unique devint alors double. Il l’avait fait…

Il pouvait sentir son esprit partagé et envahir totalement celui d’un autre. Balayer tout ce qui était pour le remplacer par ses propres règles. Hayden ne savait que trop bien les affres d’une âme, encore qu’il n’était pas à se poser trop de questions à ce propos. L’amant de Drusilla s’en était vu affublé et dans sa magnanimité, Hayden se proposait de le soulager d’un poids bien trop grand pour lui.
Une conscience n’existe que parce qu’on sait qu’elle est là. Il allait oublier. Oublier cette âme qui le torturait. Dans son esprit, il ne serait plus le vampire enchaîné qu’il était, qu’est-ce qu’il l’empêcherait alors de laisser ses instincts de tueurs, son désir de Drusilla prendre empire sur une âme molle et faible ?

Hayden qui commençait à sentir une transe quasi-pythique s’emparer de chaque parcelle de son corps souffla et faisant face à la vampire :


-Va, Rose Noire. Rejoins ton amant, il est à toi de nouveau. Et ensemble, apportez malheur et désolation sur cette ville…

Le Sorcier, ivre de noirceur, ne l’entendit pas s’éloigner. Il ne vit pas non plus les deux papillons se dédoubler de nouveau pour devenir quatre.
Le fils n’était pas le seul vampire de cette ville à posséder une conscience, ni même le seul à être lié à Drusilla par le sang. Cela il l'ignorait jusqu'à présent.
Le fils n’était plus seul à s’être levé. Le père et la sœur venaient de le rejoindre.

Et la malice déjà grande qui bouillait dans la tête du Sorcier explosa et l’emplit d’une jouissance extrême.

Pouvoir.
Effroi.
Haine.
Vice.
Mort.

Le cadeau n’était pas que pour la vampire, il était pour lui aussi.
Et pour la Tueuse surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sombres desseins (suite) [Drusilla]   Sam 12 Avr - 12:11

Le sorcier avait recueilli son sang quelques nuits plus tôt, avant cette soirée du 29 décembre. Les préparatifs avaient été longs, et tout ce temps la belle Drusilla était restée aux côtés d'Hayden, virevoltant autour de lui comme un papillon noir, curieuse de la suite des événements.

Avec de grands yeux émerveillés, la damnée avait observé le sorcier en plein art. D'abord le sang, dessinant parfaitement les contours d'un pentacle (c'était un peu cliché à son goût, mais follement amusant), puis le papillon, les psalmodies, le sang sur le front d'Hayden...

Puis le papillon se dédoubla, et le sorcier proposa à Drusilla de rejoindre son amour. Avec un sourire, la vampire s'exécuta, sortant ainsi de cet endroit sombre pour aller, d'un pas trottinant, vers la crypte de son tendre et cruel amour. Spike était de retour, Drusilla plus amoureuse et folle que jamais. La Tueuse n'avait qu'à bien se tenir...

[HJ : Désolée c'est très court, et pardon du retard mais j'étais en grosse panne d'inspiration...u_u']
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sombres desseins (suite) [Drusilla]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sombres desseins (suite) [Drusilla]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» urgent caniche de 12ans à placer suite décés ADOPTE
» Harry J. Potter | «On peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière»
» Journée Portes-Ouvertes [Suite]
» Pas de suite pour Spirit of the Sun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BtVS : La Huitième Saison :: Le RP : Sunnydale :: ::Le Cimetière:: :: Les Souterrains-
Sauter vers: