Vous avez rêvé d'une huitième saison de Buffy ? Et bien la voici !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Le Commissariat] Fin de la Nuit aux Archives...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marc Venturi

avatar

Nombre de messages : 340
Race : Humain
Date d'inscription : 07/02/2006

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 27 ans
¤Pouvoirs¤: Les visions "offertes" par Cordélia.... Réussi magistralement les plats vietnamiens. Sait se servir d'un automatique beaucoup mieux que Lucky Luke !
¤Relations¤:

MessageSujet: [Le Commissariat] Fin de la Nuit aux Archives...   Mer 1 Mar - 16:07

Marc aurait eu beaucoup de mal à définir son état mental alors que les portes automatiques du Commissariat s'ouvraient devant lui. Il n'avait pour l'instant plus conscience de rien, même pas d'exister. Il se retrouva dans le hall, face à un choix : gauche ou droite ! Et pourtant, cela ne lui semblait pas simple du tout. Il dut faire un effort de concentration ultime pour ne pas perdre complètement pied et s'empêcher de s'éffondrer sur le carrelage de l'accueil !

*Tu dois aller aux archives maintenant*

C'est la seule pensée cohérente qui se forma dans son esprit. Il suivit donc cette instruction et tourna à gauche, en direction du sous-sol. Le fait d'avoir enfin pu trancher, lui redonna un peu de vigueur. Il finit par se souvenir du déroulement exact de sa journée. D'abord Eve qui avait essayé de lui faire comprendre que tout ceci n'était pas net puis les troublantes révélations d'Harmony Kendall. Il ne savait plus trop quoi considérer comme vrai ou affabulation. Seulement, ce débat ne serait jamais terminé s'il ne marchait pas sur le sentier de la connaissance : Les archives étaient la clé. Il avait besoin de lire exactement ce qui se passait dans cette ville, de se rendre compte par lui-même et non à cause d'un pseudo-interrogatoire nocturne. Peut-être avait-il tout rêvé ? C'est ce qui lui semblait le plus plausible ou plutôt ce qui était le plus libérateur. Mais il y avait un moment où il fallait faire face. Il avait voulu coincer Angel, il allait donc devoir goûter à l'amertume de ce monde étrange...

Il n'y avait plus personne... Tant mieux, il lui aurait été difficile de justifier ses recherches. Il était censé arrêter une meurtrière et il ne cessait de se focaliser sur Angel.

...Les Vampires...Les Démons... Ne me dîtes pas que vous ne connaissez pas !

Que signifiait vraiment ce charabiat ? Comment pouvait-il y avoir des Vampires ? Non ça ne pouvait pas être réel. Et il allait le vérifier immédiatement. Soulager cette anxiété qui s'imissait dans ses nerfs.
Il décida d'étudier les 20 dernières années de la ville. Les faits étranges, les homicides. C'est là qu'il fit la découverte que son cerveau cartésien fuyait depuis longtemps : Son regard se troubla lorsqu'il lut ces mots "la victime a été entièrement vidée de son sang. On a pu noter deux incisions irrégulières sur la carotide..."

_________________


Dernière édition par le Jeu 20 Avr - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc Venturi

avatar

Nombre de messages : 340
Race : Humain
Date d'inscription : 07/02/2006

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 27 ans
¤Pouvoirs¤: Les visions "offertes" par Cordélia.... Réussi magistralement les plats vietnamiens. Sait se servir d'un automatique beaucoup mieux que Lucky Luke !
¤Relations¤:

MessageSujet: Re: [Le Commissariat] Fin de la Nuit aux Archives...   Jeu 2 Mar - 15:30

- Inspecteur... Inspecteur ! Réveillez-vous.

Marc était étendu à même le sol, au milieu d'un amoncellement de papiers divers : articles de presse, affaires classées, affaires non-résolues. La voix de Debret venait juste de pénétrer le cocon tissé par ses songes mouvementés. Il sursauta, se redressant en disant :

- On peut les tuer ! Le feu, la décapitation, le soleil, un pieu dans le coeur !

Son collègue le dévisagea intensément et s'écria :

- Quoi ? Qu'est ce que vous dîtes ?

Venturi, échevelé, leva lentement la tête en direction de la voix. Il se rendit soudain compte qu'il n'était plus seul. Il marmonna :

- Non, rien. Un cauchemar. Heu... Il est quelle heure ?

Debret haussa les épaules quant à la réponse de son patron et répliqua :

- 8h... Ca fait une demie-heure que je vous cherche. On a fouillé tout le bâtiment. Vous avez dormi ici ?

L'Inspecteur acquiéçat lentement. Il ne devait pas avoir bonne mine. Il essaya de se relever en prenant appui sur ses mains, mais ses doigts rencontrèrent un livre. Il lut sur la couverture "Créatures de l'Ombre". Il fourra rapidement le petit ouvrage dans la poche de sa veste sans que Debret puisse le remarquer. Il se mit debout.
Oui, il avait passé la nuit ici. Et quelle nuit ! Après sa découverte étrange sur l'une des affaires, il avait voulu vérifier toutes les autres -d'où la pagaille à ses pieds- et il était tombé sur ce livre, soigneusement rangé dans un des cartons. Visiblement, quelqu'un qui avait travaillé ici s'était posé les même questions que lui. Il y avait trouvé des informations abracadabrantesques sur la chasse aux démons... Bien sûr, il ne voulait pas donner ce détail à son collègue. Il dit :

- Je dois aller quelque part.

Debret faillit protester. Mais Marc était déjà parti.

La Suite : Les Démons... Les Vampires...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Le Commissariat] Fin de la Nuit aux Archives...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine
» [Bande] Gobelins de la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BtVS : La Huitième Saison :: ::Les Episodes:: :: Episode 4-
Sauter vers: