Vous avez rêvé d'une huitième saison de Buffy ? Et bien la voici !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alexander Lavelle Harris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexander Harris

avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 05/05/2009

MessageSujet: Alexander Lavelle Harris   Mar 5 Mai - 20:03

[N]om: Harris, Alexander "Xander" LaVelle

[R]ace: Humain

[A]ge: 23 ans

[H]istoire:

Alexander Harris est le fils de Jessica Harris, une Desperate Housewives comme en compte tant l’Amérique, mariée à Anthony Harris, un vendeur de voiture égoïste et alcoolique. Ce couple en apparence classique ne cesse pourtant de se déchirer, la mère est paranoïaque, légèrement possessive et à tendance à prendre la moindre remarque comme une insulte personnelle. De son côté, Anthony Harris boit beaucoup… trop.
Intolérant et égoïste, il semble n’avoir eût un fils que dans le but de le rabaisser et de le traiter de bon à rien. Quelle belle petite famille…
Et pas étonnant qu’Alex ne s’y soit jamais vraiment plus et qu’il n’est cessé de fuir cette réalité tout au long de son adolescence.

Né à Sunnydale, c’est aussi là qu’il semble destiné à finir ces jours. Toujours est-il que cette ville va constituer son univers pendant de très nombreuses années. Il ira à l’école maternelle à Sunnydale, où il rencontrera celle qui sera son amie de toujours, la jeune Willow Rosenberg.
C’est aussi à Sunnydale qu’il va à l’école et au collège où il rencontrera Jesse qui deviendra son ami et c’est arrivée au lycée de Sunnydale que ces trois là formeront le groupe des Nuls tant critiqués par Cordelia et consort. Un petit groupe d’amis très soudé qui n’était que la première ébauche de ce qui deviendrait le futur Scooby Gang.

C’est à peu prés à cette époque que survient celle qui allait définitivement changer leur vie. Buffy Summers. Alex se souviendrait toujours de leur première rencontre car c’est ce jour qu’il en tomba amoureux et signait implicitement le pacte qui le pousserait à combattre le Mal jusqu’à la fin de sa vie. Amoureux de Buffy, il tente d’en apprendre plus sur elle et découvre le plus lourd des secrets de la Tueuse alors qu’il l’espionne en compagnie de Giles : elle est une Tueuse et elle combat les forces du Mal. Alex trouve là le moyen de se rapprocher d’elle en plus de donner un sens à sa vie qui jusqu’ici était à son avis trop terne et ne présageait rien de bien fôlichon. A dater de ce jour, la vie d’Alex ne sera plus jamais la même.

Ses premiers combats contre le Mal vont le marquer pour le reste de sa vie : son meilleur ami sera vampirisé et il sera forcé de le tuer, il sera possédé par une hyène, traqué par une mante religieuse et confronté à un clown tueur (merci Stephen King). Non décidément la voie qu’il s’est choisi n’est pas de tout repos et encore moins payante : Buffy ne l’aime pas comme un amant mais comme un ami, lui préférant le ténébreux Angel. Un peu jaloux mais pas rancunier le moins du monde, Alex sauvera Buffy de la noyade car une seule chose demeure : elle est son amie, quoiqu’elle fasse.
Par la suite, le Scooby Gang se construit définitivement autour d’Alex et Willow avec Giles pour mentor, ce trio sera dans l’ombre de Buffy, la soutiendra jusqu'au bout. Alex tombera amoureux d’une momie Inca, se retrouvera possédé par un costume de soldat dont il gardera les souvenirs intact (et qui lui seront bien utiles dans l’avenir) et pour la première fois, il est celui qui protége, ce qui par la suite ne fera que le conforter dans son rôle de grand frère protecteur malgré son absence de pouvoir. Il ne peut tout simplement pas tomber pour un détail aussi futile. C’est aussi l’époque où il tombe sous le charme de Cordelia et où il entre dans l’équipe de natation… Ce qui provoque toute une série de catastrophe emblématique de la maladresse d’Alex mais cette fois, ces amies sont là pour l’aider et lui pour leur rendre la pareil…
Puis Buffy disparaît de leur vie. Mais Alex ne s’en laisse pas démonter et accompagné du Scooby Gang (Oz, Giles, Cordelia et Wilow) il tente de remplacer la Tueuse dans ces œuvre, avec plus ou moins de succès mais sans perdre courage aussi lorsque Buffy est de retour, il lui passe un savon comme tout bon grand frère et tout cela finira par une réconciliation de plus.
C’est aussi là qu’il se rend compte que Willow tient à lui et face à la menace de Spike, tout deux se rendront compte que ce n’est en fait qu’une profonde amitié qui les lient. En tout cas le mal est fait, Cordelia en prend ombrage et invoque le démon Anya : Alex se retrouve dans un monde inversé, un monde de cauchemar où il possède des pouvoirs, où il est fort et respecté. Un monde où il sert le mal.

Mais heureusement pour nous, Giles le veilleur sauvera la situation et permettra à Alex de retrouver sa normalité et le grand cœur qui l’accompagne. Le petit groupe va ensuite ralentir, enferré dans une certaine routine en quelques sortes salutaire et Alex va vivre un peu de son côté mais son attachement pour l’occulte et pour le mystère acquis à trop fréquenter Willow et Giles le mèneront sur la piste d’un groupe de dingues prêchant l’Apocalypse.
Pour la seconde fois, il sera le héros, celui qui à lui seul sauva le lycée de Sunnydale (même si le Gang était juste à côté…). Cette victoire sur le Mal mais avant tout sur lui-même, encore une preuve que son père se trompe à son sujet, vont lui redonner courage et vigueur, deux choses qui sont peut-être à l’origine de l’intérêt que lui porta Faith l’espace de quelques instants avant de le larguer, le mettant par le truchement du destin sur la route de la toute fraîchement humaine Anya qui s’entiche de ce mortel peu commun avant de fuir. Alex est alors persuadé qu’il n’attire pas les filles ou plutôt que quelque chose chez lui les fait fuir… puis comprend que ce n’était que l’avènement d’un démon…
Une habitude dans la vie d’Alex, une Apocalypse de poche à laquelle il survivra encore une fois entouré de ses amis et sans jamais faire preuve de lâcheté.

A présent diplômé, Alex peut profiter de la vie d’adulte, la vraie vie, celle qui nous attends lorsque l’on quitte le cocon familial. Par là, j’entends le Scooby Gang plus que ses parents, car en effet, Buffy et le reste du groupe s’en vont faire des études à l’Université mais lui, Alexander Harris se voit obligé de gagner sa vie. Son père refuse de le voir faire des études car il les juge trop coûteuse et surtout qu’Alex ne saurait en faire bon usage. C’est sur ce point qu’Alex est d’accord avec lui : les bouquins n’ont jamais vraiment été son fort et si il suivait les autres à la fac, ce ne serait qu’une perte de temps. Sans pour autant les laisser tomber, Alex se lance dans la vie active, il enchaîne les petits boulots (livreur de journaux, pizzaïolo, manœuvres) et prouve par là à son père qu’il peut se débrouiller seul… mais doit quand même continuer de vivre chez eux, dans la cave qu’il a aménagé et qu’il devra partager avec Spike lorsque celui-ci rejoindra la petite équipe. Cette période de sa vie sera celle qu’il passera le moins à combattre le Mal pour se recentrer sur deux adversaires bien différent : la vie de tout les jours et lui-même. A force de travail, il réussira finalement à trouver un emploi dans le bâtiment et sa seconde rencontre avec Anya vont lui permettre de reprendre de l’assurance et de se réassumer dans le rôle du Grand Frère pour Buffy et Willow.

Son retour aux vieilles habitudes se fait brutalement puisqu’il se retrouve confronté à Dracula puis à lui-même. C’est ce combat qui amorcera un tournant véritable dans sa vie, lui faisant gagner plus de maturité et lui permettant d’acquérir ce qui lui manquait jusque là : la maturité, la confiance en ses capacités et la détermination à réussir sa vie une bonne fois pour toutes pour s’éloigner du modèle parentale. Ce tout nouvel Alex prend un appart, s’affirme dans son travail et dans sa relation avec Anya, dont il devient en quelques sortes le professeur en Relations Humaines (on ne rigole pas pendant le jeu de mots !). Toujours Grand Frère et même plus que jamais, il aide Buffy dans ses relations tumultueuses (malgré le fait que Riley lui déplaît, presque autant qu’Angel, encore que…) et participe à l’établissement de Giles et d’Anya dans leur petite boutique.
Anya et lui vont ensuite se promettre en mariage et alors qu’un nouvel Apocalypse se dessine, Alex reste fidèle à lui-même : fort et courageux. Le monde à nouveau sauvé, il peut faire son cadeau de fiançailles à Anya : ils sont toujours en vie et le monde tient debout…

Mais Buffy y a laissée la vie.
Cette perte est une blessure ouverte pour Alex qui n’ose plus dés lors afficher le bonheur qu’il à trouvé en Anya. Le Scooby Gang désormais agrandit de Tara et d’une Willow plus puissante tente encore une fois de palier l’absence de la Tueuse avec plus ou moins de succès mais il leur faut bien constater une chose : leurs vies ont biens changées depuis le lycée et ils ne peuvent tout consacrer à cette activité. Germe alors l’idée controversée de faire revenir Buffy d’entre les morts…
Alex s’en méfie, Willow lui fait un peu peur avec ses nouveaux pouvoirs mais l’idée de revoir Buffy sourire et vivre est la plus forte, il accepte l’idée et donne un coup de main et malgré quelques turbulences, Buffy est de retour. L’euphorie du moment permet au petit couple d’annoncer à tous la bonne nouvelle, celle de leur prochain mariage mais l’intervention du démon danseur va semer la graine du doute chez Alex qui va peu à peu prendre peur. L’avenir incertain avec Anya lui fait peur, il ne veut pas devenir comme son père, que son mariage finisse comme celui de ses parents Il doute de plus en plus et les démons s’amusent en enfonçant le clou : l’un d’eux envoie des visions d’une futur possible à Alex qui, même si il devient conscient qu’elles ne sont pas vraies, ne peuvent que faire grandir cette peur qui lui noue les tripes si bien qu’il finit par jeter l’éponge et refuse le mariage. Pour la première fois de sa vie, Alex à peur. Pour la première fois le courage qui faisait jusqu’ici sa force le quitte.

Cette période de doute va être la pire partie de sa vie. Il s’en veut d’avoir été lâche, il en veut à ses parents de lui donner un tel exemple… Il en veut aux autres de ne pas le comprendre… Et Anya se jette dans les bras de Spike… Cette fois, c’est la fin, Alex baisse les bras, il perd goût à la vie ou du moins à celle de combattant du Bien. Il cesse de s’intéresser au monde extérieur et se replie peu à peu sur lui-même.
Paradoxalement, c’est un autre grand malheur qui va lui faire reprendre du poil de la bête : le meurtre de Tara et l’avènement de Dark Willow qui use de pouvoirs inimaginables pour accomplir sa vengeance et très vite se voit débordée par sa colère et son ambition. Elle se retourne alors contre Buffy et ses amis de toujours. Alex ne pouvant rester passif devant la menace qu’elle représente, il se fait un devoir de l’affronter mais au lieu de lutter contre Wilow, c’est contre la noirceur qui se tapit dans son cœur qu’il lutte, il combat la haine par l’amour, la vengeance par l’acceptation, la colère par la paix.
Willow et sa toute puissance se voit alors confrontées à un ennemi qui leur est bien supérieur : Alexander Lavelle Harris, un homme simple et sans pouvoir débordant d’amour pour celle qui fut sa première véritable amie et avec qui il avait partagé toutes les peines et les joies du monde. Un ennemi contre lequel la colère de Willow ne pouvait lutter, un ennemi agissant sans haine ni violence : un ami.

Encore une fois, Alex venait de sauver le monde de l’Apocalypse.


[D]escription physique:

Alex mesure 1m 80 pour suffisamment de kilos de muscles, faut quand même avouer qu'il bosse dans le bâtiment. Plutôt beau garçon, il n'en à pas vraiment conscience sauf lorsqu'Anya le lui rappel. Ses yeux d'un noir profond et sa gueule d'ange ont toujours fait leur petit effet sur ces jeunes demoiselles. Exerçant des métiers plutôt physique (maçon, tueur de vampires et sauveur du monde) cela se retrouve dans sa charpente et sa musculature développé par l'entraînement et la dure réalité nocturne de Sunnydale.
Ses cheveux sont d'ordinaire coupés mi-long, une coupe qui le rajeunit légèrement et complète cet air gamin que beaucoup lui trouve, notamment les femmes et ces professeurs.
D'un point de vue vestimentaire, il faut bien dire que notre bon Alex se laisse aller, ne cherchant pas spécialement à passer pour une gravure de mode. Il s'habille de manière usuelle, de manière pratique, le plus souvent d'un simple blue jeans et d'un T-shirt noir ou blanc avec un pull par dessus. Lorsque l'envie de se montrer un tant soit peu coquet, il revêt l'une de ses mythiques chemises hawaïennes, comble de la classe selon lui (aux yeux de ses compagnons, c'est tout bonnement atroce).
Concernant son hygiène personnel, il y fait très attention, il travaille dans un métier où la transpiration abonde, surtout par temps ensoleillé même si son style vestimentaire peut laisser paraître le contraire.


[P]sychologie:

lex est un type bien. Toujours prêt à donner un coup de main (et oui, même à Spike), toujours aux aguets, il se montre très protecteur auprès de ses amis et seul véritable famille. Un peu gamin, ou du moins c'est l'image qu'il veut donner, il apprécie la rigolade et les moments de détente car il les sait rares et précieux. Il sait que ce qu'il affronte chaque soir aux côtés des autres est dangereux et que plus que quiconque, il risque bien d'y laisser la vie. Mais en fait, je pense qu'il s'en moque de ça, tout ce qu'il veut c'est être là pour ceux qu'il aime.
Pas forcément le plus intelligent du monde, il peut parfois se montrer astucieux lorsque la situation le demande et il faut bien avouer que tout ces bouquins, il trouve cela barbant, préférant une solide expérience du vécu (même si cela fait mal) et vivre les choses par lui-même.
Enfin, il lui arrive aussi de ne pas être au mieux de sa forme et malgré tout le courage et l'ardeur qu'il met à affronter les pires dangers, il sait ne pas être à la hauteur de tueuses comme Buffy, Faith ou bien de mecs comme Spike ou Finn... Et parfois il se demande si il n'est pas un poids mort pour le groupe lorsque les choses tournent vraiment mal. Mais cela ne l'empêchera jamais d'agir, jamais.

[A]vatar: Nicolas Brendon

[C]ode:

[C]omment avez-vous connu le forum? par Tour de Jeu (je suis un vieux routard à la con, donc j'y fait souvent un tour).

Pour information: cette fiche est encore incomplète, je n'est pas fini de résumer la dernière saison, la 7. Ensuite, j'introduirais votre concept de huitième saison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kennedy

avatar

Nombre de messages : 649
Age : 28
Date d'inscription : 25/12/2005

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤:
¤Pouvoirs¤:
¤Relations¤:

MessageSujet: Re: Alexander Lavelle Harris   Sam 16 Mai - 17:01

Bienvenue Alex ! Je ne suis pas administratrice donc je peux pas acepter ta fiche lorsqu'elle sera terminé, mais personnellement je la trouve très bien pour le moment Smile Comme tu peux t'en apercevoir le forum est très calme en ce moment, en attente de monde. J'espere que les admin seront bientot de retour pour décider de la suite des choses Smile Je pense qu'on pourrait avancer avec les nouveaux arrivants niveau scénarios....

Enfin en totu cas j'espere que tu aras l'occas de pouvoir t'amuser ici Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike

avatar

Nombre de messages : 7
Race : Vampire
Camp : C'est fluctuant
Date d'inscription : 01/11/2008

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤: 150 ans !
¤Pouvoirs¤: Ceux d'un vampire "normalement" constitué
¤Relations¤:

MessageSujet: Re: Alexander Lavelle Harris   Mar 19 Mai - 1:03

Salut Bill le pirate ! pirat

Désolé, pas pu me retenir Wink


Coucou Kennedy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/index.htm
Kennedy

avatar

Nombre de messages : 649
Age : 28
Date d'inscription : 25/12/2005

¤Fache cachée¤
¤Age du personnage¤:
¤Pouvoirs¤:
¤Relations¤:

MessageSujet: Re: Alexander Lavelle Harris   Mar 19 Mai - 19:43

couocu Spiky Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alexander Lavelle Harris   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexander Lavelle Harris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Signature de contrat - Alexander Frolov
» F.T. d'Alexander Blake
» Alexander Caldin.
» The History Of Mike Alexander

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BtVS : La Huitième Saison :: Avant de Jouer... :: ::Présentation des Personnages::-
Sauter vers: